A lire aussi

17-12-2018 12:08

Attentat de Strasbourg : Un proche du tueur sera poursuivi

Un proche de Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat de Strasbourg, va être présenté à un juge…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

Au Maroc, les établissements d’enseignement supérieur se digitalisent de plus en plus et adaptent leurs programmes et modules aux besoins des étudiants et surtout du marché national et international du travail. Khalid Benzakour, Directeur général de l’ISGA met en lumière les efforts déployés par son école pour surfer sur la vague de la digitalisation et renforcer l’employabilité de ses lauréats.  

Leseco.ma : Quels sont les points forts de l’ISGA ?

Khalid Benzakour : L’ISGA, caractérisé par son ancienneté, fait partie des premières écoles d’enseignement supérieur privé créées en 1981 au Maroc. Nous comptons plus 12.500 étudiants diplômés. Nous sommes une école multi-sites installée à Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès et El-Jadida. Chaque campus est autonome en équipement et en ressources humaines, pour le reste, nous avons les mêmes programmes, les mêmes filières et la même organisation.  Nous avons choisi ce modèle pédagogique pour être proche de nos étudiants.

Nous nous distinguons par le suivi rapproché de nos élèves. Contrairement à l’enseignement de masse, depuis la première année, nos élèves sont connus et suivis, un à un, par le staff pédagogique du campus. Des cours de soutien sont organisés systématiquement pour ceux qui en ont besoin. Des réunions de suivi hebdomadaires sont organisées entre le directeur pédagogique et les professeurs permanents chargés du suivi. Les parents sont régulièrement informés ou mis à contribution dans des cas extrêmes. La formation de qualité et l’épanouissement de nos élèves sont notre priorité. Le taux de réussite chez nous avoisine les 95%.

Notre objectif ne se limite pas à la réussite aux examens mais à les doter aussi de savoir pour affronter, dans les meilleures conditions, la vie active. Nous portons et nous assumons notre slogan : le chemin de la réussite depuis 1981.

 

L’ISGA table beaucoup sur la formation à distance, pourriez-vous nous présenter votre programme d’e-learning ?

La formation à distance basée sur l'envoi de document ne date pas d'aujourd'hui elle existait déjà avec la poste. Les technologies de transmission disponibles au Maroc, de nos jours, permettent la formation à distance électronique ou e-learning. Les offres des opérateurs télécoms en débit et en coût ne sont plus un frein bien au contraire.

A l’ISGA, nous avons énormément investi en matériel et en formation de formateurs et avons créé notre propre plateforme e-learning. Le principal avantage de l’e-learning est l’interactivité et l’attractivité du contenu. Les cours sont organisés pour capter et motiver les apprenants. L’autre avantage, et pas des moindres, est la flexibilité et l’adaptabilité selon ses disponibilités. L’e-learning est aussi un levier très important pour le développement de l’entreprise. La formation continue pour les employés est facilitée et mieux adaptée.  

Toutes les formations peuvent être déclinées en e-learning. A l’ISGA, nous assurons des formations en Blended-Learning, c’est-à-dire des formations qui mixent une partie de la formation en e-learning et l’autre partie en présentielle.  Pour ce faire, nous privilégions les modules assurés par nos professeurs permanents. Dans un premier temps il y a un à deux cours par semestre et par niveau en e-learning.

Les résultats sont assez satisfaisants déjà pour les raisons liées aux avantages de l’e-learning évoqués plus hauts. Les étudiants sont suivis de très près. Un cours classique est décomposé en plusieurs parties. Chacune d’elles doit être maitrisée avant de passer à l’autre. L’étudiant travaille à son rythme et du lieu de son choix. Le tuteur est informé du temps passé sur le cours et des résultats obtenus de chaque participant. Le rendement dans ce cas ne peut être que meilleur.  

 

Après la reconnaissance de l’ISGA campus de Rabat par l’État, quelles sont les mesures entreprises par l’école pour décrocher cette reconnaissance pour les 4 autres campus ?

Nous nous réjouissions de la reconnaissance par l'État de l'ISGA campus de Rabat. C'est l'aboutissement de 37 ans au service de l'enseignement supérieur. Les autres établissements sont en dernière phase de complément de dossier. Un groupe de 5 écoles demande presque 5 fois plus de temps pour être étudié. 

Nous n'allons pas prendre d'autres mesures que celles que nous avions prises pour l'ISGA campus Rabat. Tout est identique dans l'ensemble des campus à l'exception des moyens humains et matériels qui sont propres à chacun. 

 

Avez-vous établi des partenariats avec d’autres écoles à l’international ? Quels sont les principaux objectifs assignés à ces partenariats ? Et quels en sont les avantages pour vos étudiants ?

Nous avons initié des partenariats avec des écoles et universités étrangères depuis 1996. Des conversations sont établies dans les domaines de la Formation, de la recherche et d'échanges d'étudiants. Les objectifs sont multiples, notamment permettre à nos étudiants de poursuivre leurs études doctorales ou d'obtenir un Master ou un diplôme d'ingénieur dans le cadre de la double diplomation, faire participer nos partenaires à nos activités de recherche par l'encadrement de nos thésards, et échanger nos étudiants pour des voyages d'études.

Pour ce dernier point, nos étudiants reviennent d'un voyage d'études à Stuttgart avec les étudiants de l'université de Lorraine dans le cadre de partenariat qui nous lie à l'université de Lorraine. Le voyage a été complètement financé par un fond européen.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages