A lire aussi

15-10-2018 10:20

RDS. La valeur marquée par les incertitudes du secteur

Certains analystes de la place, dont CFG Markets, n’arrivent toujours pas à se prononcer sur les…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

L'Institut supérieur des métiers de l'audiovisuel et du cinéma (ISMAC) a organisé, jeudi à Rabat, une cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de sa troisième promotion du cycle de licence.

Cette cérémonie, qui a célébré le parcours universitaire de 54 nouveaux lauréats (12 spécialisés en image, 15 en son, 19 en réalisation et 8 en production), a été présidée par le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj.

S'exprimant à cette occasion, le ministre s'est dit honoré d’attribuer le nom d'"Ibn Al-Haytham", le génie de la science et de l'audiovisuel, à cette promotion ayant fait un beau parcours, soulignant que l’objectif escompté à travers les formations diversifiées proposées par l’ISMAC est de répondre aux nouveaux enjeux imposés par le secteur de l'audiovisuel et aux exigences du marché de travail, en formant des compétences nationales jeunes et capables de s'intégrer facilement dans la vie professionnelle en vue de promouvoir ce secteur "clé et stratégique".

Tout en mettant la lumière sur l'importance de ces formations, Mohamed Laaraj a précisé que leur efficacité repose sur un ensemble de conditions, notamment la recherche des compétences innovantes, la bonne exploitation de l’évolution technologique, l'harmonisation entre les organismes créateurs d’emploi et l'adoption d'un processus rigoureux de sélection des étudiants qui sont dotés d'une sensibilité artistique et qui sont informés de l’évolution de l’industrie de l’audiovisuel.

Pour sa part, le directeur de l'ISMAC, Benaissa Asloune s'est dit heureux de célébrer la réussite de ces jeunes talents, saluant leurs efforts, persévérance et sacrifice outre le dévouement des professeurs qui les encadrent et l'assistance et le soutien fournis par le ministère de la Culture et de la communication.

Il a affirmé que l'année 2017-2018 a été riche en initiatives visant à donner à l'institut l'image et la place qui lui échoient, rappelant que l'objectif essentiel est d'offrir un enseignement qui est en mesure de répondre à la demande accrue en compétences marocaines qu’imposent le marché du travail et l'évolution que connait les secteurs audiovisuel et cinématographique.

L'Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma est l’unique établissement universitaire public au Maroc offrant une formation spécialisée dans le domaine des métiers de l’audiovisuel et du cinéma et qui a pour principale mission de former des cadres opérationnels susceptibles de s’insérer dans les structures étatiques ou privées actives dans le paysage audiovisuel et cinématographique national..

L’ISMAC est amené à contribuer au développement de l’activité audiovisuelle et cinématographique par la formation, la recherche et la prestation de service dans les domaines en relation avec ce secteur, notamment dans les disciplines de l’image, du son , de la postproduction, de la réalisation, de la production et de la conception écrite. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages