A lire aussi

22-07-2018 13:55

Maroc-Tunisie en amical, le 20 Novembre à Tunis

Les sélections marocaine et tunisienne s’affronteront en match amical le 20 Novembre à Tunis,…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une Afrique solidaire
Enseignement

Les travaux de la 3ème Rencontre scientifique, placée sous le thème "Évaluation, Accréditation et Assurance qualité" dans l'enseignement supérieur et la recherche scientifique se sont ouverts, vendredi à Tanger, avec la participation des présidents des universités marocaines, des directeurs centraux ainsi que des experts nationaux et internationaux.

Organisée par le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en collaboration avec l'université Abdelmalek Essaâdi, cette rencontre vise à débattre des différents aspects liés à cette thématique, et à développer des proposition concrètes et pratiques de nature procédurale, afin de faire de l'évaluation un mécanisme efficace contribuant à garantir la qualité de l'enseignement supérieur, et ce travers la mise en place d'un processus d'évaluation continue à tous les niveaux et l'adoption d'une culture de qualité pour l'ensemble des acteurs et établissements.

S'exprimant à cette occasion, le secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, a indiqué que cette manifestation fait partie du programme des rencontres scientifiques mis en place par le ministère, en partenariat avec les universités marocaines, dans le cadre des préparatifs engagés pour l'organisation d'une rencontre nationale sur l'évaluation et le développement du système de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, prévue en début de l'année prochaine.

Et d'ajouter que ce programme, qui comprend six étapes dont la présente rencontre est la troisième du genre, vise ainsi à aborder plusieurs questions centrales dans la réforme, tout en engageant plusieurs experts, afin de s'arrêter sur les différentes expériences nationales et internationales, dans la perspective d'aboutir à des conclusions permettant la mise en place d'une feuille de route de réforme du système de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique au Maroc.

Dans ce cadre, le Secrétaire d’Etat a précisé qu'une rencontre a été organisée les 22 et 23 décembre dernier, à l'Université Al Akhawayn-Ifrane sous le thème "Une nouvelle vision pour les établissements d'enseignement supérieur à accès ouvert", suivie d'une deuxième rencontre scientifique organisée, les 22 et 23 février dernier à Marrakech, en partenariat avec l'Université Hassan 1er-Settat, sous le thème "La gouvernance de l'enseignement supérieur".

Trois autres rencontres sont prévues prochainement à Fès sur "la recherche scientifique et l'innovation" en collaboration avec l'Université Sidi Mohammed ben Abdellah, à Kénitra sur "La transformation numérique de l'université" en collaboration avec l'Université Ibn Tofail et à Dakhla sur "le partenariat et la coopération" en collaboration avec l'Université Ibn Zohr, a-t-il poursuivi.

Concernant la thématique marquant cette troisième rencontre, il a fait savoir que l'évaluation, l'accréditation et l'assurance qualité est un sujet d'actualité au moment où l'on parle de la gouvernance, notant que le Maroc dispose de deux mécanismes importants d'évaluation de son système, à savoir l'Instance nationale d'évaluation auprès du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique et l'Agence nationale d'évaluation et d'assurance qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique au niveau du ministère. De son côté, le président de l'Université Abdelmalek Essaâdi, Houdaifa Ameziane, a souligné que l'université marocaine est en plein essor et connait un développement important mais celle-ci reste toutefois confrontée à des défis, notamment le problème de massification eu égard au nombre très important de bacheliers sur le marché annuellement.

"Malgré cette massification, nous devons trouver tous les outils et moyens permettant de transmettre le savoir dans les meilleures conditions et de former les jeunes marocains de la meilleure façon", a relevé Ameziane Houdaifa, notant que ce forum permettra de procéder à un benchmark à travers l'écoute des expériences d'experts nationaux et internationaux venus notamment d'Angleterre, d'Italie et du Pakistan et de s'arrêter sur les moyens dont dispose l'université marocaine et ceux à mettre en œuvre, aussi bien sur le plan financier que de la formation et la formation continue, pour que celle-ci soit au rendez-vous à même d'accompagner le développement économique du Maroc.  Cette rencontre, en harmonie avec les orientations de la vision stratégique de la réforme 2015-2030 relatives à l'évaluation et l'assurance qualité et en exécution du contenu du programme gouvernemental en la matière ainsi que du plan d'action du ministère pour la période 2017-2021, entend ainsi développer un système d'évaluation pédagogique qui favorise les résultats d'apprentissage dans le cadre du processus d'implémentation du cadre national de certification, renforcer l'interaction entre l'évaluation de programmes et projets et l'évaluation institutionnelle et renforcer le lien entre les processus d'évaluation, les processus d'accréditation et l'assurance qualité, ainsi qu'activer les mécanismes d'évaluation et renforcer les complémentarités internes et externes. 

Le programme de cette rencontre scientifique de deux jours comprend une séance plénière marquée par diverses présentations portant sur le système national d'évaluation, ses composantes, ses structures et ses intervenants, ainsi que sur certaines expériences internationales en la matière.

A cela s'ajoute l'organisation de quatre ateliers de travail axés sur l’évaluation pédagogique, l'évaluation institutionnelle, les mécanismes d'évaluation et complémentarité entre évaluation interne et externe et les moyens pratiques pour mettre en œuvre les recommandations formulées lors de cette rencontre.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages