A lire aussi

15-10-2018 16:04

Casablanca dématérialise la légalisation de signature et la certification des copies en 2019

La légalisation ou la certification se fera électroniquement et les documents seront déposés sur…
Rejoignez nous sur :
Crédit Agricole Fellah Trade
Enseignement

Un séminaire sur les défis de la digitalisation en Afrique « Digiworld4Africa » s’est ouvert, vendredi à Fès, avec la participation d’experts, d’opérateurs économiques et de sociétés internationales spécialisées en numérique.

Organisé par l’Université Euromed de Fès et « IDATE DigiWorld », think tank européen de l’économie numérique, en partenariat avec les deux régions Fès-Meknès et l’Occitanie (France), « Digiworld4Africa » vise à faire le point sur l’état des connaissances et des technologies actuelles dans le domaine et d’éclairer les décideurs et les acteurs de l’économie numérique sur les opportunités du digital.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’Université Euromed, Mustapha Bousmina a indiqué que cette rencontre est marquée par la participation de plusieurs opérateurs économique marocains et étrangers dont Nokia, Dell et Orange, ajoutant que l’atelier est l’occasion de formuler des propositions pour accompagner le Maroc dans son processus de digitalisation.

L’Université Euromed a mis le développement numérique et digital parmi ses priorités et devra se doter du premier programme complétement dédié à l’intelligence artificielle, a souligné Mustapha Bousmina, mettant l’accent sur l’importance qu’occupe aujourd’hui le digital dans le secteur de l’industrie.

Pour le directeur général d’IDATE DigiWorld, Jacques Moulin, cette rencontre intervient dans le cadre de la mise en application de la convention de partenariat liant le think tank européen à l’université Euromed qui a pour objectif de renforcer les échanges des expertises entre les deux parties.

L’intérêt porté par IDATE DigiWorld pour le continent africain est motivé par la croissance démographique galopante et par sa conviction que la digitalisation du continent africain aura un impact positif sur la digitalisation du monde, a-t-il expliqué.

Dans une allocution lue en son nom, le ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi fihri a souligné que l’articulation entre le territoire et le numérique est un atout majeur pour la promotion de la compétitivité, de la durabilité des territoires et un outil de transformation globale de la société et de l’action publique.

Compte tenu de l’importance de la transformation digitale, le ministère s’est engagée en harmonie avec la stratégie numérique du Maroc dans la voie de la transformation numérique des territoires, à travers la mise en place d’un système d’information de l’urbanisme, d’un géoportail des documents d’urbanisme, d’agences urbaines numériques et de schémas directeurs de transformation numérique à Fès, Marrakech et Agadir, a-t-il rappelé. Le président de la région Fès-Meknès, M’hand Laenser, a salué, de son côté le choix de la digitalisation de l’Afrique comme thème de ce forum, estimant que la numérisation s’impose aujourd’hui partout dans le monde, malgré les retards accusés dans certaines zones du monde par rapport à d’autres.

Après avoir indiqué que le Royaume est déterminé à renforcer la numérisation et la mettre au service du développement socio-économique, Laenser a estimé que les territoires sont invités à prendre le devant en la matière d’autant plus que les régions peuvent jouer un rôle crucial dans le processus de digitalisation.

Selon les organisateurs, ce séminaire tire son importance du fait que les pays africains sont appelés à repenser et accélérer les transformations des rôles traditionnels des acteurs du numérique tant publics que privés.

Plusieurs thèmes sont proposés au débat lors de ce séminaire, notamment le rôle du patronat dans la promotion du digital, les stratégies numériques des territoires, la digitalisation des villes, services et usages dans la ville intelligente, la cybersécurité ou encore la digitalisation des industries traditionnelles.


Idate DigiWorld est un think tank créé en 1977 dans le but d’ « anticiper et d’accompagner toutes les grandes évolutions du numérique ».

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages