A lire aussi

11-12-2018 16:45

Plus que 20 jours pour bénéficier de l’amnistie fiscale !

Le bénéfice de l’amnistie fiscale n’est pas imprescriptible. C’est en tout cas ce que laisse penser…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

Des écoles supérieures privées marocaines ont entamé, depuis lundi dernier, une mission de prospection au Gabon; dans le but de promouvoir leurs établissements auprès des étudiants gabonais et de nouer des partenariats avec des établissements d'enseignement supérieur locaux.
 
Les présidents de ces écoles, regroupées au sein du réseau «Casa tech», ont multiplié les contacts avec les différents établissements scolaires, en particulier les lycées et les responsables politiques, notamment le vice-président gabonais, Pierre Claver Maganga Moussavou. 

Les établissements scolaires situés à Casablanca, en l'occurrence l'école des hautes études de biotechnologie et de santé, School of Management, l'école d'architecture et de paysage et l'institut polytechnique privé, offrent un large éventail de filières couvrant le management des ressources humaines et des entreprises, la santé, le génie agronomique et agro-alimentaire, la communication, l'architecture, l'ingénierie électrique, automatique et informatique. 

Lors d'un point de presse, consacré mercredi dernier à la présentation des objectifs de cette mission, les présidents de ces écoles ont, tour à tour, donné un aperçu sur les filières enseignées au sein de leurs établissements respectifs, ainsi que sur l'adaptation de leur cursus aux besoins du marché de l'emploi, l'ouverture de ces écoles sur les étudiants étrangers et la possibilité d'accorder une offre spéciale très alléchante aux étudiants gabonais. 

Ils ont expliqué aussi que la mission de Libreville a un double objectif, le premier est d'aller à la rencontre des jeunes gabonais et leurs parents pour les informer sur le système d'enseignement supérieur au Maroc et sur les opportunités de formation et de suivi du cursus particulier au sein des grandes écoles privées marocaines, ainsi que pour les informer des conditions d'accueil, hébergement, transport et autres. 

Le second objectif est d'aller à la rencontre de partenaires, afin de construire conjointement des projets d'écoles et instituts de formation au Gabon. Le but étant de permettre aux jeunes d'avoir des opportunités de formation sur place et en parfaite coordination avec les instituts au Maroc. Les premiers contacts sont très prometteurs sur ce point, selon les intervenants; ce qui permet d'envisager avec beaucoup d'optimisme, les perspectives d'avenir. 

Dans le cadre de cette mission, une journée portes-ouvertes sera organisée samedi à la chambre de commerce de Libreville, pour permettre aux étudiants et futurs bacheliers, d'avoir davantage d'informations sur les grandes écoles privées marocaines. 

Il est à noter qu'au niveau continental, le Maroc est considéré comme la première destination francophone des étudiants africains et ce; à la faveur de l'évolution quantitative et qualitative de l'offre de formation et de l'excellence des relations qu'entretient le Maroc avec les pays du continent.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages