A lire aussi

21-06-2018 15:30

Hassan El Glaoui, un peintre poétique s'en est allé !

L’art contemporain marocain vient de perdre un de ses pionniers, ce jeudi 21 juin. Hassan El Glaoui…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une Afrique solidaire
Enseignement

La deuxième édition du challenge franco-marocain de l'entrepreneuriat, tenue les 4 et 5 du mois en cours à Casablanca, s'est clôturée par une cérémonie de remise des prix aux meilleures équipes parmi la douzaine en lice, soit 60 étudiants d'écoles marocaines et françaises d'ingénieurs, de commerce, architecture et sciences politiques, ainsi que les doctorants du programme CIFRE.
 
Pour rappel, ce challenge, organisé par l'Emlyon business school Casablanca, l'ambassade de France au Maroc, l'institut français du Maroc et France Alumni Maroc, vise le renforcement des interactions entre le monde économique et de la recherche, les établissements de l'enseignement supérieur, et la consolidation des liens entre la France et le Maroc. 

Le grand prix a été remis à l'équipe IA for business pour son projet Green Eyes, qui met les nouvelles technologies au service de l'agriculture de précision pour une optimisation et un meilleur rendement agricoles. Hafsa Rifki de l'ENA Rabat, Mohamed Boussaboun des arts et métiers- Lille-, Baba Mbaye, doctorant CIFRE, Adrienne Plantureux de l'Emlyon et Oussama Badrakhane de l'ENSET Mohammedia, se sont vu remettre casques bluetooth, sacs de voyage ainsi que des IPAD. 

Des prix thématiques ont également été remis aux équipes finalistes dont «nouveaux services à la personne», team constitué de Victor Bernard d'Audencia, Anas El Himdi de l'ENA Rabat, Chaïmae Chelkha de l'EHT, Marie Galmiche, doctorante CIFRE et François O'Mahony des arts et métiers-Lille- et qui a reçu des tickets VIP pour les concerts de Mawazine et des enceintes bluetooth pour le projet Universikids, une plateforme connectée permettant de lier des prestataires d'activités de loisirs et des parents motivés pour proposer des jeux ludiques à leurs enfants.

L'autre équipe finaliste «développement social», constituée d'Ismaïl El Hajjar des arts et métiers- de Paris-, Imane Alaoui Ismaïli de l'EHTP, Malek Mrani de l'Emlyon, Naomi Hakimi de l'université de Toulon / UF Ingé Média et Audrey Veyssière Pomot d'Audencia / Centrale Nantes a remporté sacs de voyage, tickets VIP pour les prochains spectacles de Mawazine et des I Watch pour ses projets, Yummy Mommy, une plateforme réunissant des femmes au foyer formées pour préparer des plats et des jeunes actifs voulant déguster un plat fait maison sur leur lieu de travail.

La troisième équipe finaliste «Ville durable», constituée de Maï Ali Mamane Adoum de l'ENSEM- Casablanca, Nada Baroudi de l'ENA- Rabat, Apolline Mallen d'Audencia, Yani Meziane de l'école nationale supérieure de géologie et Chouaïb Mkireb, doctorant CIFRE, s'est vu offrir-quant à elle- des terrarium et enceintes bluetooth pour son projet Trinismart dont l'objectif est d'implanter directement au sein des entreprises, des salles de sport éco-responsables et intelligentes; permettant aux salariés de produire de l'électricité à partir de l'énergie cinétique dégagée par l'effort.

Enfin, le prix France Alumni Maroc, des portes cartes mont blanc, a été remis à Ilyass En Nassiry de l'ENSAM- Lille-, Jean Freri de l'INSA- Toulouse-, Auxane Gennetais d'Audencia / UniLaSalle Beauvais, Sara El Farsi de l'ENCG- Settat- et Safae Richard de sciences po- Lyon- pour le projet Afrique Booster, incubateur dédié aux migrants diplômés résidant au Maroc; en vue de pallier leurs difficultés d'insertion socio-professionnelle et capitaliser leurs expériences. 

Cette grande finale s'est tenue en présence d'un invité de marque: Hicham El Guerrouj, champion olympique d'athlétisme, président de l'association Beni-Znassen et ambassadeur de la candidature du Maroc pour le mundial de football-2026- en Russie. 

Le jury de cette deuxième édition était composé de Thierry Picq, directeur Early Maker Development d'Emlyon business school campus- Casablanca-, Mohamed Knidiri, président académique de l'université privée de Marrakech, Laurent Champaney, directeur arts et métiers, Idriss Mansouri, président de l'université Hassan II de Casablanca, Abdelhanine Belhadj, président de l'université Mohammed V de Rabat, Bahia Bennis, représentante de BMCE Bank, Zineb Bennouna, représentante de la Lydec, Badr Ikken, directeur général de l'institut de recherche en énergies solaire et renouvelables (IRESEN) et Youssef El Ouali, représentant Percall Group.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages