A lire aussi

21-05-2018 08:33

Les raisons d’une bulle

Image par défaut
Le secteur immobilier vit au rythme des contradictions à caractère économique pour le moins…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

 

La Faculté des sciences de Rabat accueille, le 4 mai, une journée d’échanges pour le renforcement de l’employabilité des jeunes de la rive sud de la Méditerranée, avec la participation de représentants de 43 pays et 15 universités et écoles Euro-méditerranéennes.

Cet évènement est organisé à l’occasion du 10e anniversaire du Réseau OTI-HOMERe par la Haute Opportunité en Méditerranée pour le Recrutement de cadres d’excellence (HOMERe), l’Université Mohammed V de Rabat (UM5), la Faculté des Sciences de Rabat, l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Il réunira des entreprises, des universités, des organisations de la société civile et les autorités locales, autour de la problématique du renforcement de l’employabilité des jeunes de la rive sud de la Méditerranée à travers un stage international de fin d’études de six mois dans une entreprise à dimension méditerranéenne.

Cette rencontre, qui se tient également avec le soutien du Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et du Secrétariat Général de l’Union pour la Méditerranée, souhaite faciliter l'accès des étudiants à un premier emploi qualifié dans leur pays d’origine grâce aux compétences acquises et contacts établis, ainsi que de promouvoir les opportunités et les défis liés au développement de stages en entreprise et mettre en avant le rôle spécifique du secteur privé à cet égard, apprend-on d'un communiqué de la présidence de l'UM5. 

Il constituera également l’occasion d’officialiser la création des groupes HOMERe dans plusieurs pays participants dont le groupe HOMERe-Maroc et la constitution d’un Club Entreprises HOMERe.

Pour info, la HOMERe est un projet labellisé par l'Union pour la Méditerranée (UpM) dans le cadre de l’Initiative Méditerranéenne pour l’Emploi qui rejoint celui que l'UBO met en œuvre depuis 2008 avec 15 universités/écoles d'ingénieurs marocaines dans les Opportunités des Technologies de l’Information (OTI_HOMERe) et de la Communication, et promeut la mobilité de stages en Méditerranée afin d’aider les jeunes à améliorer leur employabilité.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages