A lire aussi

21-02-2018 11:31

Le roi adresse un message à la 5e Conférence islamique des ministres chargés de l'Enfance

Le roi Mohammed VI a adressé un message aux participants à la 5e Conférence Islamique des ministres…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

La Directrice Générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, les Sciences et la Culture (UNESCO), Audrey Azolay, a participé, vendredi 19 janvier 2018, à Paris à une Conférence organisée par l’Agence Française de Développement (AFD), sur le thème « Afrique : quelle école pour demain ? ». 
Lors de cette Conférence, Audrey Azolay a plaidé en faveur d’une éducation de qualité pour tous comme investissement prioritaire de développement durable en Afrique. 

Au cours de sa présentation, elle a tracé les axes prioritaires pour relever les défis de l’accès et de la qualité de l’éducation, dans une région qui compte aujourd’hui encore 32 millions d’enfants non-scolarisés et qui fait face à une urbanisation croissante et des situations de conflit. 
Parmi les priorités avancées par la Directrice de l’UNESCO figure d’abord, la pertinence des enseignements jusqu’au supérieur et de la pédagogie, l’articulation des politiques de l’éducation, de l’emploi et de la santé, ainsi que la transmission des valeurs pour une citoyenneté responsable et l’éducation à la paix. 

Dans ce sens, Audrey Azolay a évoqué l’initiative de l’UNESCO d’élaborer, en concert avec les ministres africains de l’Education, des contenus pédagogiques à partir des dix volumes de l’Histoire générale de l’Afrique. 
Cette conférence-débat, qui a réuni également de nombreux décideurs politiques, représentants de gouvernements, d’organisations multilatérales et de la société civile, enseignants et chefs d’entreprises, a offert l’occasion de mener des réflexions et des échanges autour du défi partagé d’une éducation de qualité pour tous.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages