A lire aussi

21-08-2018 11:32

Le projet de loi relatif au service militaire, un "retour à l'institution citoyenne"

Le projet de loi relatif au service militaire, qui a été adopté ce lundi en conseil des ministres,…
Rejoignez nous sur :
Enseignement

La qualité de l’enseignement en Australie n’est plus à prouver et c’est aussi le troisième pays le plus attractif pour les étudiants dans le monde.  Pour mieux comprendre les modalités des études en Australie, l’ESCA Ecole de Management a reçu à Casablanca les représentants de 4 universités australiennes en plus de l’ambassadeur de l’Australie à Rabat, Berenice Owen-Jones.

L’ambassadeur d'Australie à Rabat, Berenice Owen-Jones a présidé, le 19 octobre au siège de l’ESCA Ecole de Management à Casablanca, une rencontre entre 4 universités australiennes et les étudiants de l’école. «L'objectif est d’encourager les décideurs de demain à étudier en Australie, le 6ème plus vaste territoire dans le monde, une nation ouverte, riche par son héritage multiculturel, une société de tolérance, un pays derrière plusieurs explorations et qui a décroché 14 prix Nobel dans plusieurs domaines, particulièrement, dans les secteurs scientifiques», a souligné Berenice Owen-Jones.

La première représentante diplomatique de l’Australie à Rabat a ajouté que « ce qui attire les étudiants de part le monde c’est le style de vie en Australie, le contenu de formations très large, notamment, dans les domaines de la santé, les mines et l’agro-alimentaire». De fait, l’Australie dispose de 1000 universités dont 5 d’entre-elles figure dans le classement des 50 meilleures universités dans le monde. Thami Ghorfi, président de l’ESCA a expliqué que l’ESCA qui a entamé son internationalisation depuis quelques années avec la conclusion d’environ 93 accords de partenariats à l’étranger vient de franchir un nouveau cap avec la signature d’un partenariat avec de grande institutions australiennes. Il s'agit la Trobe university, la Griffith University, l'Edith Cowan University et la Box Hill Institute. «L’ESCA est forte d’un réseau de partenariat avec des universités dans les 5 continents. Aujourd’hui on est conscient du poids que représente l’Australie dans la mobilité internationale. C’est le 3ème pays d’accueil et environ 5 millions d’étudiants décident chaque année de quitter leur pays et d’y aller étudier dans ce pays», ajoute Ghorfi.

Par conséquent, un accords a été signé afin de favoriser les échanges d’étudiants, les échanges d’enseignants et aussi la possibilité de recevoir des Australiens et d’envoyer des Marocains. «Dans le domaine de l’éducation, à partir du moment où nous jetons les ponts l’économie entre les deux pays ne se portera que mieux», renchérit Ghorfi. Un objectif que partage la première représentante diplomatique de Sydney à Rabat, Berenice Owen-Jones qui veut booster les relations diplomatiques entre le Maroc et l’Australie. Des relations qui existent depuis quatre décennies mais qui doivent être boostées. Pour elle, le Maroc et l’Australie sont des partenaires naturels dans plusieurs secteurs et qu’ils ont des intérêts communs comme la lutte contre le terrorisme et le réchauffement climatique, la gestion de l’eau etc...   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages