A lire aussi

18-09-2017 18:42

L’ADA décroche un don de 2,8 MDH d’appui du Fonds Vert pour le Climat

Après avoir obtenu son accréditation auprès du Fonds vert pour le climat (FVC) en Mars 2016 et…
Rejoignez nous sur :
Éditos

Le Maroc n'arrête pas de susciter l'intérêt des médias européens quant au phénomène des djihadistes originaires du royaume. Si, à ce stade, l'analyse est souhaitable, l'amalgame et les stéréotypes témoignent en revanche d'une certaine mauvaise foi. Car il est facile de marteler que tel djihadiste ou tel radical est Marocain ; encore faut-il décrire la vérité telle qu'elle est. Et c'est justement la vérité, quoique douloureuse, qui aide souvent à mieux décrypter les fléaux et à y appliquer les remèdes idoines. Il faut rappeler, à cet égard, que l'écrasante majorité de ces Marocains qui ont fait la Une de la presse ce mois-ci, en Espagne et en Finlande, sont issus de l'immigration lointaine et que certains sont mêmes nés dans ces pays. Il ne s'agit pas de leur trouver des prétextes, ils sont condamnables par la loi.

La responsabilité de ces pays est pleinement engagée, et ceci est un aveu d'échec de la politique d'intégration menée en Europe. Les périphéries de certaines métropoles européennes sont de véritables bombes à retardement, et le radicalisme y trouve un terreau fertile. Il n'y a ni approche sécuritaire fiable, ni politique de proximité et d'intégration.

Le laisser-aller autour des mosquées, des associations et les clubs de fortune a engendré des foyers favorables à toutes les formes de délinquance et de radicalisation. Les signes extérieurs ne trompent pas ; pourtant, les services sécuritaires ont souvent fermé les yeux, jusqu'à ce que de regrettables drames se produisent. Et c'est là qu'ils se rappellent de leur nationalité d'origine ! Il est temps que nos partenaires européens sachent qu'il est de leur responsabilité d'accompagner leurs jeunes issus de l'immigration et de leur permettre de prendre l'ascenseur social.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages