A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Éditos

Il y a un an, la Turquie échappait à un coup d'État grâce à l'engagement et au sacrifice de son peuple. Ce 15 juillet 2016 restera à jamais gravé dans la mémoire des Turcs qui ont donné au monde entier une leçon de démocratie, démocratie portée et défendue par tout un peuple. L'on se rappelle de ces citoyens qui avaient, à mains nues, empêché les chars d'encercler le Parlement et de ces 250 Turcs qui ont sacrifié leur vie pour sauver la démocratie. Un véritable enseignement d'un peuple qui a construit son propre modèle de démocratie et qui, lui-même, est descendu dans la rue pour interdire aux militaires de faire tomber le système avec tous ses symboles.

On ne peut pas oublier non plus comment les forces vives du pays, intellectuels, artistes et société civile avaient aussi rejoint le peuple autour de ses barricades. Et bien sûr, comment ne pas rendre hommage aux partis de l'opposition qui avaient mis de côté leurs divergences avec le parti au pouvoir et ont tous dénoncé ce qu'ils avaient qualifié de «mouvement qui voulait renverser un système démocratiquement bâti au prix de sacrifices du peuple»? Les Inspirations ÉCO avait suivi cette soirée et fait une deuxième édition avec une mémorable Une rendant un vibrant hommage au peuple turc, lequel incarnait un modèle de fédération des gouvernants et des citoyens autour d'un projet de société démocratiquement mis en place. La position du Maroc n'est pas passée inaperçue du côté d'Ankara.

Notre pays, avec le Qatar, était le premier à avoir dénoncé cette tentative de putsch et exprimé son soutien au régime démocratiquement élu. L'histoire s'en souviendra.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages