A lire aussi

16-10-2019 10:57

Le trafic sur l'axe Marrakech-Casablanca sera rétabli mercredi

L'Office national des Chemins de fer a annoncé la reprise du trafic sur l'axe Marrakech-Casablanca,…
Rejoignez nous sur :

Appeler à un sommet arabe dans cette conjoncture est une autre illusion qui dénonce certains régimes arabes qui torpillent cette région de l’intérieur et demandent sa mobilisation en même temps! L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis n’ont toujours pas compris qu’ils ne pouvaient compter sur les États-unis pour éradiquer le «danger» iranien.

La stratégie de Trump est trompeuse dans la mesure où il essaye de faire brandir une menace iranienne sur la stabilité des pays du Golfe à la seule fin de soutirer toujours plus de pétrodollars. Il est donc clair que les États-unis ont tout à gagner à faire de Téhéran un épouvantail et à faire durer le statu quo. Il hausse le ton et le baisse en fonction de ses intérêts propres et non de ceux des pays du Golfe.

Encore une fois, nous rappelons le discours du roi Mohammed VI, lors du sommet des pays du CCG en avril 2016, dans lequel il a clairement indiqué que la région arabe était menacée par un complot, fait de certaines puissances. Des propos qui trouvent tout leur sens dans la réalité de la géostratégie d’aujourd’hui. Quant à nos «amis» arabes sur lesquels comptent Ryad et Abou Dhabi, ils n’ont jamais été aussi divisés qu’aujourd’hui. Ironie du sort, les capitales qui en appellent à la solidarité arabe sont celles-là mêmes qui ont largement contribué à la miner en créant des guerres (Yémen), en ravivant les conflits dans d’autres pays (Libye), en essayant de déstabiliser des pays traditionnellement amis et alliés (Maroc) et en voulant saboter les révolutions populaires (Algérie et Soudan). Difficile, dans ce contexte, d’attendre le moindre résultat de ces sommets de façade qui n’ébranleront en rien l’Iran. Maintenant, il est temps de se regarder dans le miroir, de reconnaître les torts de ces deux pays, de revenir à leurs fondamentaux et de regagner la sympathie des peuples, seul rempart face à Téhéran.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages