A lire aussi

16-09-2019 15:50

Droit de réponse de Aicha Amrani Laasri

Aicha Amrani n’est ni dissoute ni radiée ; elle représente l’AFEM et respecte ses électeurs jusqu’à…
Rejoignez nous sur :
Économie

Organisées par l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), les prochaines éditions des Salons «Maroc in Mode & Maroc Sourcing» auront lieu les 17 et 18 octobre 2019 à Marrakech.

Les 17 et 18 octobre 2019 aura lieu le salon Maroc in Mode & Maroc Sourcing sur l’esplanade du Parc d’exposition du Circuit Moulay Hassan à Marrakech. Lors d’une conférence de presse à Casablanca tenue le 9 septembre, les représentants de l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH) ont présenté le programme de ces événements. «À l’instar du plan textile marocain, les deux salons seront déclinés en écosystèmes pour mettre en exergue la nouvelle réorganisation du secteur, ses choix stratégiques, ses savoir-faire historiques ainsi que ses nouvelles fenêtres d’opportunités», affirme Fatima Zohra Alaoui, directrice de la structure d’animation des écosystèmes textiles au sein de l’AMITH. Pendant ces 2 jours, les cinq écosystèmes : Fast Fashion, Denim, maille, tailoring et marques marocaines se donnent rendez-vous pour présenter les nouvelles collections et nouvelles tendances et faire de cet évènement un hub de business. L’édition 2019 qui sera la 17e pour «Maroc in mode» et la 16e pour «Maroc Sourcing», connaîtra la participation d’un large panel d’exposants marocains et étrangers, notamment de la Turquie, du Portugal, de la Chine et du Pakistan qui vont présenter leurs produits en la présence d’enseignes de renommée. Il est à noter également que la France sera à l’honneur durant cette nouvelle édition qui mettra l’accent sur l’aspect éco-responsable.

Nouveautés
Dans ce sens et pour ce qui est des nouveautés, Hichem Mghirbi, membre du bureau de l’AMITH, a assuré que l’accent sera mis sur les marchés d’Europe du Nord, d’Allemagne, des pays scandinaves et du Pays-bas avec la participation de grandes enseignes de ces pays relevant qu’un «focus» sera fait dans la durabilité». Une stratégie promotionnelle spéciale y sera déployée afin de susciter la participation des enseignes de grande visibilité. Il est à rappeler que «Maroc in mode» est dédié à l’offre habillement marocaine. C’est une plateforme de référence visant à présenter le savoir-faire et toute l’étendue de l’offre de la filière habillement marocaine dans ses différentes variétés et diversités ainsi que la créativité et la capacité à présenter des collections et des services de proximité d’éthique, de savoir-faire et de compétences. En ce qui concerne «Maroc Sourcing», c’est un salon dédié au Sourcing national et international. Son offre concerne toutes les activités qui contribuent à la réalisation d’un vêtement, de la matière première en passant par le fil, les tissus, les accessoires, les fournitures et les services.

38 MMDH à l’export
Cette manifestation entend mettre en valeur davantage l’amélioration continue de l’offre marocaine en vue de répondre aux attentes des donneurs d’ordres internationaux les plus exigeants. «L’objectif est également de sensibiliser les différents acteurs marocains à aller au delà de la simple sous-traitance et de s’orienter vers le produit fini», affirme dans ce sens Hichem Mghirbi. L’industrie du textile et de l’habillement est le premier employeur du pays, représentant ainsi plus de 190.000 personnes. Le secteur compte plus de 1.200 entreprises permettant de produire plus d’un milliard de dirhams de pièces par an. En ce qui concerne l’export, le secteur représente le quart des exportations du pays, soit 38 milliards de dirhams. En termes de PIB, l’industrie représente 15% du PIB industriel. Il est à rappeler que l’AMITH a conçu en 2018 une stratégie conjointe avec l’État, innovante et tourné vers l’avenir qui s’articule autour de 5 piliers stratégiques. Il s’agit d’encourager la mise en place de nouveaux «écosystèmes», de compléter la chaîne de valeur en développant l’amont de l’industrie du textile en permettant à l’aval de devenir plus compétitif. L’AMITH entend également à travers sa stratégie permettre aux entreprises leaders dites - locomotives - atteindre une taille critique. La stratégie vise aussi le renforcement de la compétitivité des acteurs existants et assurer une concurrence loyale sur le marché local afin de protéger la valeur ajoutée économique et sociale du secteur.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages