A lire aussi

17-09-2019 11:01

Fitch Ratings upgrade la note de CDG Capital Gestion

L’agence de notation Fitch Ratings a relevé la note de la catégorie «Investment Performance» de CDG…
Rejoignez nous sur :
Économie

Avec 4 milliards de dollars de chiffre d’affaires, C Trip est la première agence de tourisme en ligne chinoise et un partenaire solide pour le Maroc. L’ONMT ambitionne à terme d’attirer 500.000 touristes chinois en mettant en avant les aspects culturels et civilisationnels du royaume.

L’Office national marocain de tourisme a bien mis le pied à l’étrier pour conquérir le marché chinois fort de 150 millions de touristes. Vendredi à Rabat, le bras-armé de l’État en matière de promotion touristique a signé un partenariat sur 3 années avec C Trip, la première agence de tourisme chinoise en ligne. Il s’agit d’une convention de co-marketing visant à renforcer le flux des touristes chinois sur la destination Maroc.

Pour Adel El Fakir, DG de l’ONMT depuis un an et demi, ce partenariat est un premier pas sur la voie d’une longue collaboration. Conscient de la place du marché chinois en tant que moteur du tourisme dans le monde, El Fakir compte bien séduire le maximum de touristes chinois malgré l’éloignement et l’absence d’une liaison aérienne directe. Liang Jianzhang, président de C Trip n’a pas caché non plus son enthousiasme pour une offre touristique marocaine qui correspond parfaitement aux attentes du touriste chinois qui cherche le dépaysement mais surtout la découverte des aspects culturels et historiques. À cela s’ajoute l’image de destination sûre et exotique. Sans compter une vision de luxe et de prestige. Les statistiques indiquent que 82% des visiteurs chinois ont opté pour des 4 et 5 étoiles, montrant ainsi leur préférence pour des prestations et des expériences de qualité.

En effet, le royaume a décroché le prix, en janvier 2019, de «The Best Popular Culture Tourism Destination». «Nous voulons faire du Maroc la destination la plus populaire en Afrique pour les Chinois», a-t-il souligné.

Pour ce faire, Jianzhang veut mettre toutes les chances de son côté en organisant à l’avenir des visites pour les leaders d’opinion et influenceurs chinois afin de faire connaître le Maroc. Des campagnes publicitaires digitales sont également prévues pour augmenter la visibilité de la destination Maroc. Grâce à ses 300 millions d’utilisateurs actifs, C Trip est la plus grande agence de voyages en ligne chinoise employant 30.000 personnes et réalisant un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars. Elle représente une opportunité en or pour l’ONMT qui cherche à capter plus de touristes chinois dont le nombre avoisine au Maroc les 132.000 aujourd’hui. Il faut savoir que depuis la suppression du visa par le Maroc en juin 2016 suite à la visite royale en chine en mai de la même année, le nombre de touristes chinois a fait un bond de 300% d’une année à l’autre. Alors qu’en 2015, leur nombre ne dépassait guère les 10.000 visiteurs.

Plus ambitieux encore, El Fakir table sur 500.000 touristes vu le potentiel que la Chine représente et l’attrait avéré de l’offre Maroc pour les Chinois. Il n’en reste toutefois pas moins vrai que des améliorations doivent être réalisées au niveau de la langue, de la formation des guides pour une bonne écoute des attentes du touriste chinois. Il n’y a pas mieux pour augmenter le taux de retour. Quant à l’aérien, une liaison directe ne saurait tarder à se concrétiser suivant le volume des visites.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages