A lire aussi

15-10-2019 19:55

Le designer Hicham Lahlou élu "Regional Advisor Africa" par la World Design Organization

Hicham Lahlou, qui sera en lien direct avec le Président Srini Srinivasan, le président Elect David…
Rejoignez nous sur :
Économie

Dans son tout dernier rapport publié mardi 9 juillet, le cabinet britannique spécialisé dans les données mobiles, OpenSignal, classe le Maroc parmi les pays les plus performants en termes de disponibilité de la 4G. Devant l’Afrique du Sud et le Kenya, le royaume est deuxième tout juste après le Sénégal, premier sur le continent.

Sans surprise, ce sont les plus connectés au monde qui sont à la tête du classement, à savoir le Canada, le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège, Singapour et la Corée du Sud. En Afrique, les meilleurs réseaux de la téléphonie ne sont pas nécessairement ceux que l’on attendait ou presque. D’accord, c’est l’Afrique du Sud qui domine le tableau de vitesse de téléchargement en Afrique avec un score assez impressionnant de 15 Mbps. Le score de l’Afrique du Sud était loin des classements mondiaux mais le pays a tout de même réussi à se faufiler «dans la moitié supérieure de notre classement mondial», indique le cabinet britannique. Alors c’est quoi la surprise dans ce classement et où se situe le Maroc ? Avec un score de 77,2%, dépassant même certains marchés bien plus avancés, le Sénégal est le premier en termes de disponibilité de la 4G en Afrique, un domaine largement dominé par la Corée du Sud, le Japon et la Norvège à l’échelle mondiale.

Bonnes performances
Opensignal indique que l’expérience sénégalaise en matière de réseau mobile 4G, relativement avancée, a été renforcée par l’opérateur Orange, qui a déjà lancé le LTE-Advanced (LTE-A), une norme de réseau de téléphonie mobile de 4e génération dans le pays tandis que le déploiement du réseau 4G de Tigo est également bien avancé. Il est suivi par le Maroc, classé deuxième devant le Kenya et l’Afrique cette fois-ci avec un taux de disponibilité de la 4G à 76,8%. Selon la même source, le royaume est également 3e en matière de vitesse de téléchargement derrière la Tunisie (2e) et l’Afrique du Sud (1er).

De la même manière, concernant le débit, le Maroc figure toujours dans le top 5 affichant 11,2 Mbps à côté de la Tunisie avec 13,4 Mbps et l’Afrique du Sud, rappelons-le, est le premier sur la vitesse de téléchargement avec une performance de 15 Mbps. Avec ce rang, le Maroc est de loin devant l’Égypte et la Côte d’Ivoire, lesquels ont respectivement des vitesses moyennes de 8,6 Mbit/s et 6,7 Mbit/s. Le Nigeria, le Sénégal et le Ghana sont également autour de la barre des 5 Mbit/s tandis que l’Algérie est à la traîne avec une vitesse moyenne de téléchargement des données mobiles de seulement 3,1 Mbit/s. Quant à la catégorie vidéo, le Maroc est moins loti. Avec une note «passable», il est classé 4e en Afrique, derrière l’Afrique du Sud, la Tunisie et l’Égypte. Une consolation, la moitié des pays africains analysés ont obtenu la note «médiocre pour l’expérience vidéo (0-40)» caractérisée par des ralentissements fréquents pendant la lecture vidéo et des temps de chargement longs, même à basse résolution, souligne le cabinet britannique.

Comme la 4G en est encore à ses balbutiements sur de nombreux marchés africains, une grande partie des réseaux de téléphonie mobile du continent ne sont pas encore adaptés pour offrir une bonne expérience vidéo sur mobile. Néanmoins, la couverture mobile et en particulier la connectivité des données transforme la vie de milliards de personnes sur le continent. La majorité des Africains n’ont jamais connu le haut débit fixe, ce qui signifie que le mobile ouvre des services tels que les services bancaires et de paiement mobiles, les médias sociaux et même la messagerie instantanée que beaucoup d’entre nous tenons pour acquis depuis des décennies et à mesure que la connectivité 4G s’améliorera et que la 5G viendra sur le continent, de plus en plus de personnes verront leur vie transformée par leur expérience de réseau mobile, conclut Opensignal.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages