A lire aussi

24-06-2019 12:19

Photovoltaïque. 28 entreprises labellisées Taqa pro

Ces reconnaissances de leur capacité respective à installer correctement les panneaux…
Rejoignez nous sur :
Économie

De nombreux propriétaires de champs de menthe non conformes aux normes de sécurité sanitaire des produits alimentaires ont reçu la visite des agents des services régionaux de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (Onssa), indique l’établissement dans un communiqué de presse ce vendredi 7 juin. En collaboration avec les autorités locales, poursuit la même source, l’ONSSA a procédé à la destruction des cultures de champs de menthe ayant été traitées par des pesticides non autorisés pour cette culture afin d’éviter sa commercialisation sur les marchés nationaux. Cette mesure intervient après que les résultats des analyses de plusieurs échantillons ont révélé l’utilisation de pesticides non autorisés sur la culture de la menthe.

Cependant, l’ONSSA précise qu’il importe de préciser que ce constat ne peut être généralisé à toute la production de la menthe mise sur le marché local. Il est à rappeler que l’ONSSA met en oeuvre annuellement, dans toutes les régions du royaume, des plans de surveillance sanitaire des produits végétaux notamment les fruits, les légumes et les aromates. L’utilisation raisonnée des pesticides contribue à la lutte contre les organismes nuisibles à la menthe (maladies, insectes ravageurs, mauvaises herbes). Toutefois, l’ONSSA appelle les agriculteurs à utiliser uniquement les produits homologués et à respecter scrupuleusement le mode d’emploi. Le non respect de la réglementation en vigueur en matière de pesticide entraînera des sanctions administratives et des poursuites judiciaires. Parallèlement, des PV d’infractions ont été dressés à l’encontre des contrevenants et ont été envoyés à la justice, précise- t-on.

Dans le même sillage, la surveillance et le contrôle sanitaire des cultures de menthe resteront maintenus au niveau de la production et de la distribution, afin de garantir un produit conforme aux normes de sécurité sanitaire. De même, les marchés de gros, les grandes et moyennes surfaces ont été appelés à exiger les bulletins d’analyse conformes à la sécurité sanitaire de la menthe. Rappelons qu’après la découverte de menthe contaminée dans plusieurs parcelles à travers d’autres régions du pays dans le cadre de leur mission de contrôle et de surveillance, la Direction régionale de l’ONSSA du Souss- Massa et celle de Tétouan-Tanger- Al Hoceïma ont mis en place, en 2019, un Plan de contrôle et un Plan de surveillance des résidus de pesticides sur la menthe au niveau des parcelles de production et au niveau de la distribution (Marché de gros), suivi de journées de sensibilisation organisées au profit des producteurs de la menthe au niveau de la Région Souss Massa.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages