A lire aussi

16-10-2018 08:58

Conjoncture. Les ménages sont pessimistes

L’enquête de conjoncture auprès des ménages menée par le Haut commissariat au plan (HCP) affiche…
Rejoignez nous sur :
Credit Agricole Fellah Trade
Économie

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, est attendu ce mardi à Marrakech où il annoncera les incitations et mesures en matière d’approvisionnement en facteurs de production dans le cadre du lancement de la campagne agricole 2018-2019.

Prévue ce mardi 9 octobre dans la commune de Tamesloht (à 33 km de Marrakech), la cérémonie de lancement de la campagne agricole 2018-2019 est en avance de deux semaines par rapport à celle de l’année dernière, tenue à Meknès. Normal : fait rare cette année, la pluie est arrivée plus tôt que prévu, c'est-à-dire au début du mois de septembre. De fortes précipitations se sont abattues dans de nombreuses régions durant la deuxième semaine du mois d'août. Signe que c’est reparti pour une bonne campagne agricole, comme eu précédemment, malgré un démarrage inquiétant caractérisé par l'arrivée tardive des pluies. En tout cas, tout semble présager une campagne agricole exceptionnelle au vu de l’engagement affiché par le gouvernement en faveur des agriculteurs.

Les mesures d'Akhannouch
Attendu ce matin dans la province Al Haouz, plus précisément au niveau du bassin du projet PNEEI, inauguré par le roi en 2017, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, procédera en effet à l’annonce des incitations et mesures en matière d’approvisionnement en facteurs de production, de développement des filières de production, de gestion d’eau d’irrigation, de santé animale et végétale et d’encadrement des agriculteurs. Objectif, assurer aux agriculteurs une bonne campagne 2018-2019. Accompagné du président de la Fédération des chambres d’agriculture et du président de la Confédération marocaine de l'agriculture et du développement rural (COMADER), le membre du gouvernement fera également un bilan détaillé de la précédente campagne, indique-t-on.

103 millions de quintaux précédemment
Il reviendra par ailleurs sur les mesures qui ont été prises par son département, lesquelles ont abouti, rappelons-le, à une récole céréalière exceptionnelle de 103 millions de quintaux lors de la toute dernière campagne agricole. En détails, la récole de blé tendre a atteint 59,1 millions de quintaux (MQ), celle de blé dur 24,2 MQ et celle d'orge 29,2 MQ. Réalisée sur une superficie emblavée en céréales principales de 4,5 millions d’hectares contre 5,4 millions en 2016-2017, cette production marque ainsi une progression de 7,3% par rapport à la précédente, selon les résultats définitifs issus de mesures des rendements par prélèvement au champ. Mieux, selon une note trimestrielle du mois d’octobre du Haut-commissariat au plan (HCP), la valeur ajoutée agricole aurait progressé de 3,1% au troisième trimestre 2018, en variation annuelle, contribuant pour 0,3 point à la croissance économique globale. Quant aux conditions de développement des cultures hivernales, poursuit la même source, elles seraient restées bonnes dans l’ensemble, mais le prolongement des précipitations largement excédentaires sur les quatre premiers mois de 2018 et la baisse des températures de 1,9°C et 0,9°c aux mois de juillet et août 2018 (en comparaison avec la même période de 2017) auraient perturbé la floraison des cultures d’été. 


Les mesures prises précédemment

La programmation d’une superficie de 594.000 ha d’irrigation dans les grands cercles, la poursuite de l’exécution du Programme national d'économie d'eau en irrigation, le suivi et la répartition des quotas des eaux réservées à l’irrigation (3,22 milliards m3), la sélection de 1,7 million de tonnes de semences sélectionnées, la mise en place de prix préférentiels pour l’achat des semences à travers des prix de vente subventionnés... telles sont, entre autres, les mesures phares qui ont été annoncées l’année dernière lors de la cérémonie de lancement de la campagne agricole 2017-2018.

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages