A lire aussi

15-11-2018 12:42

Inauguration aujourd'hui du TGV

Le roi Mohammed VI et le président de la République française, Emmanuel Macron, inaugureront, ce…
Rejoignez nous sur :
Économie

Quatre places de perdues en un an, le Maroc se retrouve au 76e rang sur les 126 pays étudiés. C’est ce qui ressort de l’étude de l’indice d’innovation de cette année. Malgré ce recul, le royaume enregistre une performance positive du ratio d’efficacité de l’innovation. Ce qui explique sa capacité à transformer les investissements dans l’innovation en des produits et/ou services innovants. D’où son ascension dans le classement de ce ratio car le Maroc se hisse ainsi de la 71e place à la 65e. Comme en 2017, le royaume du Maroc s’en sort en matière d’infrastructures (50e) et d’institutions (75e).

Il est à savoir également que dans la catégorie économique à revenu moyen inférieur, le royaume est en 10e position sur 30 pays notés. Publié par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l’Université Cornell et l’INSEAD, cet indice évoque dans le même temps que le royaume se distingue dans les actifs immatériels trônant à la 40e place et gagnant ainsi 10 rangs mais aussi dans l’indicateur relatif aux marques par origine et PIB (classé 42e) et renforce son avance au 8e rang dans l'indicateur concernant les designs par origine et PIB.

Les lacunes du royaume restent certes visibles quant aux composantes liées au perfectionnement des affaires (115e) et market sophistication (93e). Ce recul est également expliqué par un déclin dans l’indice se rapportant aux diplômés en sciences et ingénierie. Cet indicateur est enregistré cette année à la 67e position.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages