A lire aussi

13-08-2018 08:58

Centrale Danone : Les petites épiceries veulent une amélioration de la marge

En attendant la réalisation du plan d’action qui va découler de la campagne de consultation lancée…
Rejoignez nous sur :
Économie

Wafacash a lancé ce vendredi 6 juillet «Jibi», premier compte de paiement au Maroc selon le Top management de la filiale du groupe Attijariwafa bank. Ce compte permet des transactions à l'échelle nationale et des achats en ligne.

Le jeudi 5 juillet a été un grand jour pour Wafacash qui dévoile «Jibi», premier compte de paiement au Maroc d’après les responsables. «C’est le premier compte de paiement dédié aux particuliers et aux entreprises», précise Samira Khamlichi, PDG de Wafacash. S’inscrivant dans la démocratisation de l’inclusion financière, «Jibi» permet tant aux particuliers qu’aux commerçants d’effectuer des transactions sécurisées. Sa valeur ajoutée réside dans la lutte conte le «cash» afin de rendre service aussi bien aux autorités monétaires qu’aux clients et actionnaires de Wafacash.

Si le nouveau bijou de Wafacash n’est pas encore inscrit dans le Bulletin officiel et qu’il le sera sous peu, il est tout de même opérationnel. Le «premier compte de paiement» comme accentué du côté du Top management est lancé ce vendredi 6 juillet et ambitionne de rassurer les commerçants et les particuliers qui en profiteront avec un très faible montant de commissionnement. Ainsi l’ouverture d’un compte de paiement «Jibi» offre deux services : «Jibi classique» et «Jibi pro», destinés respectivement aux particuliers et aux commerçants. L’ouverture d’un compte Jibi classique, plafonné à 200 DH est gratuite et s’opère à travers l’application mobile «Jibi». S’il est plafonné de 5.000 jusqu'à 20.000 DH, le passage par une agence devient impératif. Quant aux commerçants, le compte de paiement «Jibi Pro» leur permettra de recevoir des paiements et l’accès à plusieurs opérations. L’élaboration de la grille de tarification est toujours en cours et sera disponible en septembre prochain. «La grille des tarifs sera finalisée après la mise en place de l'interopérabilité prévue pour le second semestre 2018», rappelle Khamlichi. La tarification des opérations, elle, n’a pas encore été décidée. Khamlichi assure pour autant que les commissions perçues sont plus faibles que celles appliquées par les agences classiques de transfert d’argent et de préciser que «la grille de tarification sera finalisée en septembre. Il nous manque quelques petits détails parce que l’interopérabilité n’est pas encore prête». En attendant, les deux premiers mois de transactions (juillet & août) seront gratuits, fait-elle savoir.

«Jibi» est le fruit d’une enquête à laquelle ont contribué plusieurs échantillons aussi bien dans le monde rural qu’urbain. Il en est ressorti que «les Marocains sont ouverts à ce projet et dans une logique d’améliorer leur quotidien», toujours selon la présidente. Wafacash précise que les deux premiers mois de transactions à savoir, juillet et août, seront gratuits ; ce qui n’empêcherait pas une tarification ultérieure pour les premiers abonnés ! Cela dit, des spots publicitaires seront diffusés au niveau de la télévision comme sur les réseaux sociaux. Pour le moment, l'application est seulement disponible en langue française ; la version arabe est prévue pour très bientôt. Il y a lieu de noter que l'alimentation des comptes peut se faire grâce à n'importe quelle carte bancaire.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages