A lire aussi

22-10-2018 09:36

Sanchez, VRP du Maroc auprès de l’UE

Lors de la dernière réunion du Conseil européen, Madrid a confirmé son intention de devenir, le…
Rejoignez nous sur :
Crédit Agricole Fellah Trade
Économie

«Le Cercle des patriotes» a été lancé en vue de fédérer un réseau de dirigeants dans l’optique d’apporter des réponses aux problématiques qui entravent le développement économique et social.   

En attendant la cérémonie officielle du lancement qui sera organisée le 12 juillet à Casablanca, «Le cercle des patriotes» a été annoncé par ses créateurs, tout en dévoilant la feuille de route préliminaire qui devra être mise en œuvre durant cette période de démarrage.

Le nouveau think-tank a mis à la disposition des personnes intéressées une adresse mail pour les besoins d’inscription en attendant que le lancement officiel jette plus de lumières sur les composantes de cette nouvelle entité. «Le Cercle des patriotes, think-tank indépendant, résolument moderniste mais avec un ancrage identitaire fort est un cercle de réflexion dont l’organisation s’appuie sur une approche collaborative, horizontale et régionale. Il vise à fédérer un réseau de dirigeants qui sont autant de compétences provenant de tous les secteurs public, privé et associatif et issus de l’ensemble des régions du Maroc», indiquent les membres dudit cercle.

Pour ne pas perdre de temps et se lancer vite dans la réflexion, une série de problématiques ont été identifiées sur lesquelles les membres du think-tank voudront apporter leurs contributions. À commencer par le nouveau modèle de développement qui occupe l’ensemble de la classe politique, mais aussi l’univers économique et associatif. Le nouveau modèle est conçu «pour répondre aux véritables aspirations du pays. Un meilleur alliage, plus solide, fait de bonne gouvernance, d’efficacité, d’honnêteté, de reddition des comptes, d’émancipation citoyenne et de tolérance», insistent les membres du cercle. D’autres champs de réflexion ont été également tracés. Il s’agit par ordre de priorité des réformes de l’éducation, des dispositifs de soutien aux démunis, de la distribution équitable de richesses et de la création d’emplois décents.

«L’investissement dans le capital humain, le seul qui puisse garantir un développement pérenne», précise l’argumentaire des membres du cercle pour ce 2e niveau d’analyse auquel les experts de la nouvelle entité veulent apporter des solutions. La géopolitique reste aussi présente au sein des domaines de réflexion, notamment la dimension africaine des relations internationales du Maroc. Il est à noter que les modes de développement de «l’entreprise patriote» seront également abordés dans un esprit de «lutte contre l’économie de rente et l’assistanat», notent les membres du réseau.

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages