A lire aussi

20-06-2018 10:11

Wizz Air lancera en octobre un vol direct entre Marrakech et Varsovie

L'Office national marocain du tourisme a annoncé mardi le lancement en octobre prochain d’une…
Rejoignez nous sur :
Économie

De nouvelles infrastructures de taille viennent étoffer la zone portuaire de Tanger-ville. Il s'agit de nouveaux ports de pêche et de plaisance, inaugurés ce jeudi à Tanger, par le roi Mohammed VI.

Ces deux projets de nouvelle génération s'inscrivent dans le cadre du programme intégré de reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville qui mobilise des investissements de l’ordre de 6,2 milliards de dirhams.

Le nouveau port de pêche de Tanger, dont la réalisation a nécessité une enveloppe budgétaire de 1.189 millions de dirhams (MDH), comprend 1.167 mètres linéaires d'ouvrages de protection, 2.537 mètres linéaires de quais d'accostage et d'appontement, 11 ha de bassin et 12 ha de terre-pleins. Il abrite tous les équipements nécessaires au bon fonctionnement du port, notamment des fabriques de glace, des entrepôts frigorifiques, une unité de gestion des contenants normalisés, des magasins pour les armateurs et mareyeurs, des locaux pour les professionnels de la pêche artisanale, de la pêche côtière et de la pêche hauturière, une halle pour les produits de la pêche artisanale, un chantier naval, des ateliers de réparation navale et des bâtiments administratifs.

La pièce maitresse du port est la halle aux poissons de la pêche côtière et hauturière. Située au cœur du port, cette halle, construite sur un terrain de près de 5.000 m2, compte un espace d’exposition et de vente réfrigéré, un SAS de réception pour l’identification et le pesage des produits, un SAS d’allotissement et d’expédition, des chambres froides, un comptoir d’agréage du poisson, et un bureau vétérinaire.

Cette infrastructure de commercialisation des produits de la mer s’assigne pour objectifs l’amélioration de la qualité, la valorisation du produit, la fluidité et la transparence des transactions commerciales, ainsi que le développement des activités liées à la pêche dans la région.

Sa conception est basée sur trois principes fondamentaux visant la préservation de la qualité, à savoir : la séparation du circuit humain et du cheminement des poissons (dissociation des flux), l’adoption du principe du circuit obligatoire et à sens unique dit "principe de la marche en avant", et le contrôle de la température dans les espaces de vente équipés en moyens de réfrigération.

Construite selon les normes internationales de qualité les plus exigeantes, cette halle est dotée des technologies qui assurent l’informatisation du processus de vente dans son ensemble. Une informatisation qui permet notamment de maximiser la célérité et la transparence des transactions et qui assure un suivi rigoureux de la traçabilité des produits.

L'autre projet n'est autre que le port de plaisance «Tanja Marina Bay». Réalisé pour un investissement global de 635 millions de dirhams (MDH), il est doté de 800 anneaux pour bateaux d’une longueur allant de 7 à 90 m, et les 600 anneaux pour bateaux de 7 à 30 m prévus au titre de la deuxième tranche.

Ainsi, ce port de plaisance, situé au cœur de la baie, propose le plus grand nombre d’anneaux au royaume et une multitude de services aux standards internationaux.

Cette marina est également dotée d’espaces de restauration et d’animation, de parking couvert d’une capacité de 435 places, d’un club nautique, d’une station de carburant, de commerces et autres équipements et services dédiés aux plaisanciers.


GCAM Engagés pour une citoyenneté accomplie

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages