A lire aussi

19-06-2018 08:12

Les supporters marocains croient toujours en la qualification

La ferveur a rejailli à nouveau sur la Place Rouge à deux jours du match décisif pour la suite des…
Rejoignez nous sur :
Économie

Les employés de Centrale Danone observent un sit-in devant le parlement à Rabat. Ils demandent unanimement l’arrêt de la campagne du boycott qui cible leur employeur Centrale Danone.

En ce moment même, un sit-in est observé devant le parlement à Rabat. Ses auteurs ne sont que les salariés de Centrale Danone qui ont récemment annoncé leur détermination à observer un sit-in le 5 juin à 21h30.

Cette sortie a été décidée après l’annonce par Centrale Danone de la réduction de la collecte de lait cru de 30 % et surtout, de sa décision de résilier des contrats d’intérimaires. Les salariés émettent la requête pour que cesse le boycott du lait de Centrale Danone. «Nous sommes tous des Marocains et le problème n’est pas dans le lait», entonnent-ils en choeur.

Cette manifestation ne devrait être que la première puisque la Fédération nationale des éleveurs producteurs laitiers (Feneprol) prévoit à son tour une série de manifestations régionales, le mercredi 6 juin. Les manifestations s’opéreront pendant plusieurs jours, notamment à Settat, Marrakech, Sidi Slimane, Sidi Bennour, Khmisset, Ben Slimane, Béni Mellal,  Larache, Laararcha, et Attaouia. Le vendredi 8 juin, une manifestation nationale est l’ordre du jour, aussi devant le Parlement.

Il y a lieu de noter que cette manifestation est organisée par la Confédération démocratique du travail (CDT).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages