A lire aussi

18-09-2018 14:20

La convention avec la CGI fait grincer les dents des notaires

Scoring, évaluation, oligopole, rémunération... Les praticiens ont rejeté en bloc la convention…
Rejoignez nous sur :
Économie

Le Maroc est devenu la « référence africaine » en matière d’industrie automobile après avoir multiplié par deux sa production en seulement quatre ans, a relevé le quotidien espagnol Faro de Vigo dans un article publié sur son site Internet.

Le journal, publié en Galice (nord-ouest), a souligné que le Maroc a terminé 2017 avec une production de 345.000 véhicules, passant devant l’Afrique du Sud pour devenir ainsi le premier producteur du continent africain.

L’essor de l’industrie automobile marocaine fait que la production a doublé en l’espace de quatre ans, et devrait encore connaitre une augmentation considérable après l’entrée en service prévue des usines des groupes PSA et BYD, a noté la publication.

Par ailleurs, Faro de Vigo a relevé que la forte expansion du secteur automobile au Maroc bénéficiera aux fournisseurs galiciens ou installés en Galice, comme par exemple l’équipementier Viza Auto, qui compte déjà deux usines à Tanger, ainsi que Hispamoldes, Itera Técnica, Denso, Plastic Omnium, Antolín (Lear Corporation), MGI Coutier ou encore Faurecia.

A cet égard, le journal ajoute que le Maroc est devenu également une référence en ce qui concerne l’accueil de groupes industriels du monde entier, mettant l’accent sur l’installation récente du Japonais Furukawa, qui a inauguré la semaine dernière une usine de 31.000 m2 à Tanger pour un investissement de 22 millions de dollars.

Le quotidien a, en outre, rappelé que l’Association des industriels métallurgiques de Galice (ASIME) avait affirmé le mois dernier qu’au moins 25 entreprises galiciennes envisagent de s’implanter au Maroc, première destination non européenne des exportations galiciennes.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages