A lire aussi

23-04-2018 15:09

Aluminium du Maroc : Une année 2017 exceptionnelle

Après une guerre fratricide au sommet de l’entreprise qui a sensiblement agité le milieu des…
Rejoignez nous sur :
Économie



Le dirham s’est déprécié de 0,5% par rapport à l’euro et s’est apprécié de 1% vis-à-vis du dollar au cours de la période allant du 1er au 7 mars, selon les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib.

Durant cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché de change, indique Bank Al-Maghrib, relevant qu’au 2 mars, les réserves internationales nettes se sont établies à 233,5 milliards de dirhams, en baisse de 0,3% d’une semaine à l’autre et de 5,5% en glissement annuel.

Concernant ses interventions sur le marché monétaire, la banque centrale précise avoir injecté un montant de 47 milliards de dirhams (MMDH) sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres.

En tenant compte d’un montant de 3,4 MMDH accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, le montant total des interventions ressort à 50,4 MMDH, fait savoir la même source, ajoutant que le taux interbancaire s’est quasiment stabilisé à 2,26% et le volume des échanges est passé de 3 MMDH à 3,5 MMDH.

En ce qui concerne les adjudications enregistrées cette semaine, le Trésor a retenu 1 MMDH sur un montant proposé de 6,4 MMDH, d'après BAM qui précise que les souscriptions ont porté principalement sur des bons à 13 et 52 semaines à des taux respectifs de 2,17% et 2,28%.

La banque centrale ajoute, à ce propos, qu’en l’absence de remboursements durant la période allant du 8 au 14 mars, l’encours des bons du Trésor devrait s’élever à 528,4 MMDH au 14 mars, en hausse de 1,23% par rapport à fin 2017.

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages