A lire aussi

15-10-2018 09:46

Média et migration. Comment éviter les manipulations ?

Les 47e Assises de l'Union de la presse francophone, tenues en Arménie du 9 au 12 octobre,…
Rejoignez nous sur :
Crédit Agricole Fellah Trade
Économie

L’État continue à mobiliser son domaine privé au profit des investisseurs. Le secteur agricole a bénéficié à lui seul d’une superficie de 4.106 ha pour un investissement projeté de 692,8 MDH.

L’État déploie tous les moyens à sa disposition pour rejeter cette accusation fallacieuse plaçant le foncier en tête de liste des facteurs bloquant l’acte d’investir. Le ministère de l'Économie et des finances vient de rendre public le résumé d’une synthèse du rapport sur la mobilisation du domaine privé de l’État au profit de l’investissement, sous toutes ses formes, au titre de l’exercice 2017. L’on apprend ainsi que dans le cadre du soutien de l’investissement productif pas moins de 345 projets ayant pour support un foncier relevant du domaine privé de l’État, ont été approuvés en 2017 pour une superficie globale de l’ordre de 13.475 hectares. Ces projets devraient mobiliser un investissement global de 11 MMDH et générer plus de 12.500 emplois. «Ces projets ont été approuvés dans le cadre de la gestion déconcentrée», tient à préciser le rapport de la Direction des domaines de l’État au ministère de l'Économie et des finances. Sachant que la cession des terrains au profit du soutien à l’investissement productif est autorisée, de par la loi, soit par les walis des régions (lorsque l’investissement est inférieur à 200 MDH), soit par le ministre de l'Économie et des finances (pour tout investissement supérieur ou égal à 200 MDH). Les statistiques publiées font état d’une concentration des projets validés en 2017 à hauteur de 63% au niveau de deux régions, en l’occurrence Dakhla-Oued Eddahab et Laâyoune-Sakia El Hamra. En nombre de projets, la même proportion, soit 63%, concerne trois secteurs d’activité, à savoir l’énergie, le tourisme et le sport. On retient également que 57% de l’investissement sont concentrés au niveau des secteurs de l’industrie, de l’habitat et du tourisme, tandis que 52% de l’emploi sont portés par les secteurs de l’industrie et du tourisme.

Par ailleurs, dans le cadre du partenariat public-privé (PPP) en accompagnement du développement du secteur agricole, l’exercice 2017 s’est soldé par la signature de 71 conventions portant sur une superficie de 4.106 hectares, pour un investissement projeté de 692,8 MDH et la création de 1.741 emplois. Au total, depuis l’attribution des premières parcelles de terres agricoles aux opérateurs privés en 2007, une superficie de l’ordre de 107.120 hectares a été mobilisée, destinée à appuyer 892 projets (pour un montant d’investissement prévisionnel de plus de 20 MMDH et environ 55.296 postes envisagés). Près de 63% des projets validés en 2017 sont concentrés au niveau de trois régions (Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra et Béni Mellal-Khénifra) pour une superficie de l’ordre de 3.120 hectares. La répartition par filière, elle, fait ressortir une domination à hauteur de 93% de la superficie globale mobilisée par trois filières, en l’occurrence l’arboriculture fruitière, l’élevage et l’agriculture maraîchère.

À travers ce PPP, l’État cherche à promouvoir l’investissement dans le secteur agricole, outre la mise à niveau des principales filières agricoles (arboriculture fruitière, agriculture maraîchère, élevage, viticulture, oléiculture, etc). L’approche retenue à ce titre consiste à mettre à la disposition des investisseurs des terrains agricoles dans le cadre de la location longue durée en vue de permettre une rentabilité significative des projets. Enfin, s’agissant de la holding Al Omrane, pas moins de 178 hectares du domaine privé de l’État ont été mobilisés en sa faveur au cours de l’année 2017 pour un investissement projeté de 662 MDH, indique le rapport de la Direction des domaines de l’État. 

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages