A lire aussi

24-07-2017 12:09

Activité bancaire : Casablanca-Settat, cœur névralgique

Le rapport sur la supervision bancaire de la Banque centrale a levé le voile sur les régions qui…
Rejoignez nous sur :
Économie

L'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a livré les résultats de son enquête sur les TIC au Maroc. Il en ressort un taux d'équipement en smartphones de 67% en 2016.

Les Marocains s'équipent de plus en plus en smartphones. L'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a rendu publics les résultats de son enquête annuelle pour mesurer l’équipement et l’usage des TI pour l’année 2016, réalisé au cours du 1er trimestre de 2017 auprès d'un échantillon de 2.520 ménages dont 980 en milieu rural. La population cible a été construite sur la base de cinq variables de stratification, en l'occurrence la région, le milieu de résidence, le type d’habitat, le genre et l’âge.

Les résultats obtenus son édifiants : la couverture en téléphonie mobile s'est généralisée pour la quasi-totalité des ménages en milieu rural confirmant ainsi la démocratisation de ce service à hauteur de 90,7%. Le taux d’équipement en smartphones, quant à lui, est passé de 42,5% en 2015 à 56% en 2016. Cette embellie a boosté ce taux de couverture au niveau national à 67% en 2016 (contre 54,7% en 2015). Par conséquent, le nombre de smartphones en circulation a atteint 18 millions d'unités, contre 15 millions une année auparavant.

Les jeunes accros aux smartphones
Dans le détail, cette évolution a été attribuée, d'après les informations récoltées par l'ANRT auprès de l'échantillon étudié, au besoin grandissant de se connecter à internet, confirmé par 93% de la population. Le taux d’équipement en smartphone reste fort (86%) auprès de la population âgée de 12 à 24 ans. Aussi en termes d'utilisation, 90% des individus équipés de smartphones les utilisent pour les applications mobiles. 58,5% les utiliseraient de manière fréquente (2 à 5 applications mobiles par semaine). Près de la moitié de ces utilisateurs ont téléchargé au moins une application mobile (et jusqu’à 5) au cours des trois derniers mois de 2016. Ces données montrent le changement progressif sur la nature des applications rapidement adoptées par les utilisateurs.

Dans un autre registre, l'équipement des Marocains en ordinateurs a atteint 55%, soit sensiblement le même taux observé en 2015. En revanche, la proportion selon la nature des équipements a évolué : 40,7% des ménages équipés le sont par un ordinateur portable, 26,1% en tablettes (contre 20,8% en 2015) et 21,7% par un ordinateur de bureau. Le multi-équipement en ordinateurs concerne 53,6% des ménages qui disposent de plus d’un type de station de travail. Cette proportion est en hausse de près de 6 points entre 2015 et 2016. Concernant l'utilisation, 68,5% des ménages seraient actuellement équipés d’un accès à Internet : 77,2% en milieu urbain et 51,3% en milieu rural.

Parmi eux, 66,5% sont connectés à travers des dispositifs mobiles. S'agissant du nombre d'internautes marocains, l'ANRT indique qu'ils étaient 18,5 millions en 2016, soit 58,3% de la population équipée, contre 57,1% en 2015. Cela représente un important potentiel pour ancrer davantage la pénétration des objets connectés. Parmi ces internautes, l'Agence nationale avance que 63,1% d'entre eux sont des hommes, pour 53,5% de femmes. Plus de 72% de ces internautes ont accédé à Internet quotidiennement au cours des trois derniers mois de 2016. 23% y ont accédé au moins une fois par semaine. Pour ce qui est du temps passé sur le net, 44% des internautes y réservent 1 à 2 heures par jour, tandis que 32% affirment passer moins de temps sur Internet. Les internautes visitent presque autant les sites à vocation internationale (47,2%) que ceux à vocation nationale (52,8%). La proportion des internautes visitant les sites nationaux est en augmentation soutenue depuis 2015 (+30 points). Sans surprise, les réseaux sociaux, la presse, l’actualité, les sites de jeux, de loisirs et de sport représentent les contenus favoris des internautes, avec des taux pouvant atteindre 80,7%. Les sites en relation avec l’éducation et la formation, la santé et les petites annonces sont également visités, respectivement par 45,7%, 36,6% et 34,1%.

Dans le détail, 90% de l'échantillon étudié dit passer du temps prioritairement sur les réseaux sociaux, le visionnement et le téléchargement de contenus multimédias (76,7%), le téléchargement de logiciels et d’applications (72,1%) et les discussions en ligne (71%). De plus, 77% de ces internautes accèdent quotidiennement aux réseaux sociaux (80% en milieu urbain et 68% en milieu rural). Aussi, ils sont 83,3% à y accéder quotidiennement à travers leurs smartphones. Enfin, pour ce qui est des achats en ligne, 12% des Marocains disposant d'un terminal connecté ont effectué des achats en ligne (15,5% en milieu urbain et 2,5% en milieu rural). Plus de 50% de cette portion ont réalisé entre 2 à 5 achats sur Internet. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages