A lire aussi

14-11-2017 10:01

Souss : Le Fonds vert pour le climat finance l’irrigation

Le mécanisme financier des Nations Unies compte soutenir le projet de modernisation des systèmes…
Rejoignez nous sur :
Économie

Le secteur minier sera porté cette année par les cours des métaux, précieux comme de base, qui sont en nette amélioration.

Le secteur minier devrait signer une bonne performance, du moins ce premier semestre. Les cours des métaux marquent, en effet, un nouveau cap. Selon les analystes d’Attijari Intermédiation, le consensus des brokers à l’international fait état d’une légère révision à la hausse des prévisions du comportement des cours des métaux précieux et une stabilité des cours des métaux industriels, après une solide reprise entamée en octobre 2016. Des perspectives qui ne manqueraient pas de se refléter dans les comptes des différentes minières marocaines avec, à leur tête, les trois sociétés cotées. Les analystes s’attendent d’ailleurs à une progression significative de leurs profits au terme du premier semestre de 2017.

En effet, après une évolution en dents de scie des métaux précieux au cours du premier trimestre de 2017, le consensus des prévisions des principaux brokers à l’international anticipe une légère appréciation des cours de l’or et de l’argent cette année, précisent les analystes d’Attijari Intermédiation. Ces prévisions sont essentiellement soutenues par les incertitudes relatives aux conséquences que pourraient engendrer les tensions géopolitiques actuelles au Moyen-Orient.

Du côté des métaux industriels, après avoir entamé une solide reprise en octobre 2016, ceux-ci semblent aujourd'hui se stabiliser à des niveaux de cours relativement élevés. «D’un point de vue fondamental, il est réconfortant de constater que les indicateurs économiques publiés durant les derniers mois pourraient justifier un nouveau potentiel de hausse des prix des métaux de base», commentent les analystes d’Attijari Intermédiation. Le cobalt, le zinc et le plomb sont des métaux à fort potentiel en raison de la nouvelle dynamique que connaît l’industrie automobile mondiale en général suite à la transition énergétique privilégiant des véhicules électriques et hybrides.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages