A lire aussi

21-11-2017 11:06

Bousculade d’Essaouira : À qui la faute ?

La bousculade survenue le 19 novembre, à la commune de Sidi Boulaalam, près d'Essaouira rappelle,…
Rejoignez nous sur :
Économie

El Houssaine Louardi a souligné la nécessité de mettre en place une Agence nationale du médicament et des produits de santé et d'encourager la recherche scientifique et clinique dans ce domaine.


Le ministre de la Santé a expliqué que l’objectif de cette agence serait de permettre au citoyen d’accéder aux médicaments innovants.


Lors d'une rencontre organisée, lundi 8 mai, avec les représentants de l'industrie pharmaceutique au Maroc, Louardi a souligné la nécessité d'adapter les textes juridiques, notamment la loi relative au stock de sécurité des médicaments.


Cette réunion a vu la participation de l'Association marocaine de l'industrie pharmaceutique (AMIP), l'Association marocaine pour le médicament générique (AMMG) et les entreprises des médicaments au Maroc.


Cette rencontre a été également l'occasion d'étudier les moyens de renforcer l'industrie pharmaceutique au Maroc, qui constitue un secteur vital et stratégique.


Conformément à la stratégie du ministère, le taux d'utilisation des médicaments génériques dans le secteur privé est passé de 29% en 2010 à 39% en 2016, tandis qu'il dépasse 80% dans le secteur public, conclut la même source.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages