A lire aussi

19-09-2017 15:57

Appels d’offres africains

Rejoignez nous sur :
Économie

 

Les représentants du Groupement des pétroliers du Maroc ont rendu une visite de courtoisie au ministre de l’Énergie. Tous les sujets sensibles ont été évoqués au cours de cette rencontre.

C’est la première réunion de son genre après la formation du nouveau gouvernement. Mardi dernier, les représentants du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM), ont rendu, ce qu’Adil Ziadi, président du GPM, a qualifié de visite de courtoisie au ministre de l’Énergie, Abdelaziz Rabbah. «Il s’agit d’une rencontre protocolaire après la nomination récente du ministre. Elle a été importante, car il s’agit de notre première rencontre dans un cadre officiel», souligne Ziadi. Visite de courtoisie ? effectivement, mais pas seulement.

En effet, cette réunion a été consacrée aux moyens et perspectives de développement du secteur des carburants et tous les principaux thèmes y ont été traités. Sécurité d'approvisionnement, renforcement des capacités de stockage et de réception aux ports, plateformes logistiques dédiées aux produits pétroliers, etc,. Les discussions entre les deux parties ont touché à tous les sujets sensibles du secteur. «Nous avons soulevé tous les sujets majeurs comme l’approvisionnement, les stratégies de développement, la réglementation concernant la qualité, etc.

Tous ses thèmes ont été évoqués avec le ministre», poursuit Ziadi. Il faut dire que cet échange d'idées intervient au moment le plus opportun pour le gouvernement qui entame plusieurs réformes, notamment celles liées à la simplification des procédures, la sécurisation du foncier et à la promotion de l'investissement. En effet, le mix énergétique national, qui fera encore appel aux énergies fossiles, nécessite un travail de tous les acteurs privés et publics afin de sécuriser les approvisionnements. C’est dans ce cadre que plusieurs rencontres ont réuni les différents acteurs du secteur, le bureau de la Fédération de l’énergie (FE). Dans le même cadre, une conférence sur la stratégie nationale d’efficacité énergétique sera organisée avant la fin de 2017. Un événement qui devra rassembler tous les acteurs du secteur, à commencer par le GPM et le ministre de tutelle.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages