A lire aussi

18-07-2017 17:26

Transparency Maroc fustige le gouvernement

En réaction à l’adoption du décret relatif à la création de la commission nationale de lutte contre…
Rejoignez nous sur :
Économie

Les Fintech s’invitent chez les assureurs et la 4e édition du Rendez-vous de Casablanca de l’assurance s’attardera sur les différentes options que les assureurs peuvent déployer pour mettre à profit les bienfaits de l’usage du digital dans la relation client.

Le rendez-vous de Casablanca de l’assurance tient sa 4e édition. L’événement qui démarrera demain et se tiendra sur deux jours abordera la question de l’usage du digital dans le domaine des assurances et son impact sur l’expérience client. En effet, de par le monde, les innovations technologiques ont changé le rapport du client vis-à-vis de différents services. La finance n’y ayant pas échappé, ce mariage a donné lieu aux Fintech. Les banques sont les plus touchées par ce phénomène mais l’assurance est aussi concernée.

L’évènement organisé par la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR) comprend un programme scientifique de 6 conférences plénières animées par 40 experts nationaux et internationaux. Les thèmes qui seront abordés touchent au digital comme outil de développement de l’assurance dans les marchés émergents. Il s’agira aussi de se pencher sur «Internet des objets et Big Data : menace ou opportunité pour les assureurs ?», sans oublier l’impact du digital sur la distribution de l’assurance, l’analyse des synergies banques et assurances à l’heure du digital de même que , le digital comme levier de croissance pour l’assurance en Afrique.

Au menu également des rencontres B to B entre différents opérateurs du monde de l’assurance, de la réassurance et de la finance. L’évènement est devenu une opportunité pour les professionnels de développer leurs relations d’affaires.

Pour Mohamed Hassan Bensalah, président de la FMSAR, «L’utilisation du digital offre d’énormes opportunités pour accroître le taux de pénétration de l’assurance en Afrique. Un taux qui reste très faible en comparaison avec d’autres régions du monde. Nous espérons qu’à travers ce forum, les assureurs africains pourront explorer les différentes options qu’ils peuvent déployer pour mettre à profit les bienfaits de l’usage du digital».

Par ailleurs, cette 4e édition placera à l’honneur le Sénégal. Une convention de coopération technique sera signée le 19 avril entre la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance et la Fédération sénégalaise des sociétés d’assurances. Au fil des éditions, la fréquentation se fait de plus en plus forte avec 900 participants attendus représentant une quarantaine de nationalités dont 25 africaines. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages