A lire aussi

20-06-2017 13:55

Agences de voyage : Faut-il retirer le projet de loi Haddad ?

Ecarté à la dernière minute de l’agenda parlementaire, le projet de loi régissant les agences de…
Rejoignez nous sur :
Économie

Selon une récente étude réalisée par le cabinet Infomineo, Casablanca arrive au podium des villes les plus attractives pour les grands groupes américains voulant s’implanter en Afrique et en Moyen-Orient (MEA). La ville a même amélioré son classement entre 2015 et 2016, allant jusqu’à doubler le nombre d’entreprises installées.

Une nouvelle étude d’Infomineo, cabinet de recherche spécialisé en Moyen-Orient et Afrique (MEA) vient de placer Casablanca comme l’une des meilleures destinations pour les grands groupes mondiaux. La capitale économique est classée 3e, après Dubaï et Johannesburg, dans le choix des 500 meilleurs entreprises américaines (Fortune 500). La destination est prisée pour sa proximité à la fois avec l’Afrique subsaharienne et l’Europe, ce qui en fait un choix idéal pour des antennes régionales. 33 entreprises sur les 500 ont ainsi choisi de localiser leurs filiales régionales à la ville blanche.

Selon Infomineo, les entreprises prennent en considération plusieurs facteurs dans le choix de la localisation de leurs quartiers généraux régionaux. Cela inclut notamment le potentiel du marché local, la stabilité politique, les obstacles de langues, l’infrastructure et les ressources humaines. Pour Infomineo, l’attractivité du Maroc se justifie notamment pas sa stabilité politique combinée, dans le cas de Casablanca, à un marché intérieur porteur, ce qui fait de la ville un choix incontournable. 17% des 500 meilleures entreprises américaines disposaient d’une antenne régionale implantée à Casablanca à fin 2016, affichant l’une des meilleures progressions en une année. Ainsi, le nombre de représentations régionales aurait plus que doublé entre 2015 et 2016. Une situation qui s’explique notamment par la dynamique du secteur de l’automobile et des technologies industrielles.

La future transformation de la ville blanche en hub financier grâce au projet de Casablanca Finance City devrait d’ailleurs constituer un vrai coup de boost pour l’attractivité de la destination.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages