Imprimer
Affichages : 1104

La Banque africaine de développement («BAD»), en collaboration avec l’Association des bourses africaines («ASEA») -présidée par Karim Hajji, DG de la Bourse de Casablanca- a organisé la semaine dernière la première table ronde des acteurs des bourses africaines sur le projet «African Exchanges Linkage» («AELP»), au siège de la BAD à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Les discussions ont porté sur les considérations réglementaires, de change et opérationnelles pour la mise en oeuvre de la connexion transfrontalière proposée, ainsi que sur le climat des investissements en Afrique. Les parties prenantes présentes sont parvenues à un consensus sur le fait que la connexion sera mise en oeuvre pendant la phase initiale à travers un modèle «d’accès sponsorisé», qui bénéficie déjà de l’appui des cadres juridiques et réglementaires en vigueur dans les juridictions participantes.