A lire aussi

19-04-2019 14:23

Climat des affaires. Ce que dit le diagnostic parlementaire

À l’occasion du vote des deux projets de loi sur les SA, les sociétés en nom collectif, en…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Les consultations entre les partenaires sociaux et le ministre de l’Intérieur se poursuivent autour du dialogue social. Sur le plan officiel, rien ne filtre sur les détails des négociations en cours. Même les chefs de file des centrales syndicales qui communiquaient d’habitude à la sortie des réunions du dialogue social se montrent discrets sur la nouvelle proposition gouvernementale depuis le démarrage du nouveau round avec Abdelouafi Laftit. «La médiatisation des négociations est parfois un frein pour atteindre l’accord escompté par tout le monde», souligne aux «Inspirations ÉCO» un dirigeant syndicaliste. La course contre la montre est engagée pour parvenir à un accord avant le 1er mai. Selon une source syndicale, le ministre de l’Intérieur aurait proposé une augmentation générale des salaires pour toutes les échelles de 400 à 500 DH. L’augmentation du SMIG et du SMAG de 10 % serait aussi en vue.   

Groupe Crédit Agricole du Maroc, Partenaire officiel du SIAM depuis 14 ans

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages