A lire aussi

13-11-2018 10:54

AnfaPlace s'offre un lifting

Le centre commercial casablancais entame une nouvelle phase de développement. Un chantier de…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Dans une note consacrée au Maroc, L’agence de notation Moody’s a alerté le gouvernement marocain du fait que «la facture risque de s’alourdir davantage si le gouvernement décide de plafonner le prix des carburants». En effet, la facture de la compensation devrait augmenter à 1,6% du PIB en 2019, contre 1,5% en 2018, en lien avec la hausse des prix du baril de pétrole. Cette note rappelle que «le gouvernement envisage actuellement de réintroduire le plafonnement des prix à la suite de problèmes sociaux et économiques pressants», l’agence fait allusion au mouvement récent des camionneurs, des transporteurs routiers et des chauffeurs de taxis qui revendiquent, entre autres, l’introduction du gasoil professionnel pour faire face à la montée des prix de pétrole.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages