A lire aussi

Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Dernière minute

Lancée en 2009, via une joint-venture entre les deux groupes Acfin et Rahal avec un capital de 14,9 MDH, géré par un conseil de surveillance et un directoire, Quick Money a connu un destin tragique depuis la querelle entre les deux actionnaires. Après avoir vu ses biens mis sous séquestre, suite à plusieurs condamnations, la société n’a plus le droit d’exercer depuis le 2 mars 2017, date de l’entame de la procédure de liquidation judiciaire, supervisée par Bank Al-Maghrib. Le mandat du liquidateur Ahmed Nahed a été prorogé dans le dernier Bulletin officiel afin de boucler la dissolution de la boîte et de récupérer, au besoin, un boni de liquidation.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages