A lire aussi

15-08-2018 09:43

Tourisme : Un nouvel inspecteur général pour le ministère

Le département de Sajid recrute un inspecteur général selon les modalités portant sur les emplois…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Sur un an, le Maroc a amélioré de 9 places son classement mondial dans l'Indice de perception de la corruption (IPC) en 2017, a indiqué ce mercredi Transparency Maroc, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du rapport annuel sur la corruption au Maroc. Sur 180 pays, le Maroc a occupé la 81e position avec 40 points, au lieu de la 90e place (37 points) en 2016. Parmi les secteurs les plus touchés par la corruption figurent notamment la justice, l’immobilier, la police, l’administration et la santé. Pour faire face à la corruption, le rapport recommande une volonté politique pour mettre en œuvre la stratégie nationale de lutte contre la corruption, la promotion de la transparence et de la redevabilité par la réforme et la mise en œuvre de la loi d’accès à l’information, en plus de l’indépendance et l’efficacité de l’Instance de probité et de lutte contre la corruption. Il met également l'accent sur la nécessité de l’adoption d’une loi sur le conflit d’intérêts et l’efficacité du conseil de la concurrence, la protection des témoins et la réforme effective des lois sur la déclaration du patrimoine.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages