A lire aussi

22-06-2018 11:33

Le Maroc appelé à repenser sa gouvernance publique

Mohamed Benabdelkader, Ministre de la Réforme de l’administration et de la fonction publique C’est…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une digitalisation pour tous
Dernière minute

Le journaliste Hamid Mahdaoui est un homme prolixe. Sur YouTube ou devant un juge, c'est du pareil au même à ses yeux. Lors de sa comparution le 12 février devant la Chambre criminelle près la Cour d'appel de Casablanca dans le cadre du procès des 54 détenus suite aux événements d'Al Hoceima, le directeur de Badil.info s'est livré à une longue plaidoirie pour défendre son cas. Son interrogatoire s'est poursuivi le 13 février. Le journaliste est accusé de «non-révélation d’attentat contre la sûreté de l'État». Mahdaoui a déjà été condamné dans une autre affaire en lien avec le Hirak par la Cour d'appel d'Al Hoceima, à un an de prison ferme.

GCAM Engagés pour une citoyenneté accomplie

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages