A lire aussi

12-12-2017 10:17

Les juridictions commerciales améliorent leur quota

Alors que le nombre d’affaires en cours dans les juridictions ne cesse d’augmenter (près de 2…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

La situation économique des parents marocains détermine l’accès aux soins de santé de leurs enfants, surtout dans la phase néo-natale. La mortalité néonatale chez le quantile des 20% les plus pauvres est de 24,9 pour 1.000 nés vivants contre 15 pour les 20% les plus riches. Même constat pour la mortalité infantile. Dans les familles, les plus pauvres, le nombre de décès est de 33,9 pour 1.000 nés vivants contre 18,7 pour les plus riches. Ces chiffres ont été révélés par l’UNICEF Maroc à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance célébrée le 20 novembre.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages