A lire aussi

21-06-2018 10:59

Asile : 7.200 réfugiés au Maroc

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés au Maroc a publié les chiffres annuels…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

BMCI souhaitait rembourser par anticipation une dette de 750 MDH émise en 2012. Sauf que la banque affirme «que toutes les conditions ne sont pas réunies pour pouvoir réaliser cette opération». En conséquence, «le Conseil de Surveillance réuni le 9 novembre 2017, a décidé de ne pas procéder au remboursement anticipé de cette dette subordonnée le 22 novembre courant, et ce après avoir avisé les autorités compétentes». La banque a proposé aux porteurs de ces titres de percevoir les intérêts dus ainsi que le remboursement des obligations le 22 novembre 2017. Le remboursement de l'emprunt obligataire devrait donc se poursuivre dans ses conditions normales avec une échéance à 2022.

GCAM Engagés pour une citoyenneté accomplie

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages