A lire aussi

16-10-2017 09:04

L’heure est à la mobilisation

Image par défaut
En socle de son discours, le roi Mohammed VI a bien voulu rappeler le principe de reddition de…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Le gouvernement a déposé le projet de loi 53.17 relatif à l’apurement du budget de l’exercice financier 2015 devant la Commission de contrôle des finances publiques. «Ce projet  vise à doter le Parlement d’un important outil pour renforcer le contrôle des finances publiques en disposant de toutes les informations sur les moyens d’engagement des dépenses et de mobilisation des recettes ainsi que le contrôle du bilan de l’exécution du budget par rapport aux prévisions autorisées par la loi de Finances 2015», selon la version soumise à l’appréciation des députés. En plus de la fixation des résultats définitifs de l'exécution de la loi de Finances 2015 au niveau du budget général, des comptes spéciaux du Trésor et établissements des services de l'État gérés de manière autonome (SEGMA), la législation indique que l’économie marocaine a enregistré un taux de croissance de 4,5% et un déficit de 4,2% du produit intérieur brut, «des résultats en phase avec les prévisions de la loi de Finances 2015», ajoute le projet.

Concernant les recettes, les prévisions du budget 2015 tablaient sur plus de 268 MMDH. «Un montant de 292 MMDH a été recouvert, soit un taux de 108,95%», ajoute la même source. Les recettes ordinaires ont constitué quant à elles 69,87% du total des recettes recouvertes, soit un taux de réalisation de 101,16%.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages