A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Le roi Mohammed VI et le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, ont présidé, hier à Abidjan, la cérémonie de présentation de l'état d'avancement du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody. Le président du directoire de «Marchica Med», société en charge du pilotage du projet, Saïd Zarrou, a affirmé dans une allocution que ledit projet «a franchi des étapes importantes». La première phase de ce projet, qui connaît un taux de réalisation très avancé, porte sur la dépollution du site et son aménagement paysager, la protection contre les inondations, la construction d’ouvrages hydrauliques, la réalisation d’aménagements routiers et la construction d’un viaduc haubané. «Nous entamons aujourd’hui une seconde étape et elle concerne le développement de la baie et sa mise en valeur», a poursuivi Saïd Zarrou.

Ce dernier n’a pas manqué de souligner que «l'ensemble des composantes du projet sont en cours d'étude ou de construction» pour un montant global de 450 millions de dollars. Il sera mobilisé, à hauteur de 20% par un crédit relais à lever par le gouvernement ivoirien auprès des marchés financiers et par le biais de banques commerciales. Le reste du financement étant assuré dans le cadre d’un emprunt concessionnel par les principaux fonds arabes, notamment, la Banque islamique de développement, et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique. À cette occasion, les deux Chefs d’États ont présidé la cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente relatif à la nouvelle phase de développement de la baie et de sa mise en valeur.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages