A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Dernière minute

À fin mai dernier, le régime espagnol de sécurité sociale comptait 240.129 Marocains, en hausse par rapport à avril où ils étaient 231.120. Le ministère espagnol de l'Emploi et de la sécurité sociale, qui en a fait l'annonce, a précisé que les Marocains occupent toujours le premier rang des travailleurs étrangers extracommunautaires cotisant à la sécurité sociale en Espagne, suivis des Chinois avec 98.674 personnes et des Équatoriens avec 70.048 personnes.

À l’issue de la réunion des voyagistes  avec le ministre du Tourisme au sujet du projet de loi sur les agents de voyage, la législation projetée devra être discutée sous la coupole le 4 juillet prochain au sein de la commission des secteurs productifs.

Rappelons que le projet 11-16 a été déposé en février 2017 à la 1ère chambre sans qu’il puisse être discuté par les députés et au milieu d’une désapprobation de la part des professionnels.

Facebook a dévoilé jeudi dernier, la liste des trois développeurs lauréats du concours «Bots for Messenger Developer Challenge» pour la région Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA). Parmi ces gagnants figure le marocain Trivoxx pour la catégorie Gaming and Entertainment. Le développeur marocain offre une plateforme permettant des groupes d'amis de tester ses connaissances sur le sport, la science et les villes en trois langues.

L’AGO de la CGEM, tenue mardi 20 juin à Casablanca, a approuvé à l’unanimité les rapports moral et financier ainsi que celui du commissaire aux comptes au titre de l’année 2016. Les membres du patronat ont décidé par la même occasion d’affecter un report à nouveau d'un montant de 33,1 MDH après avoir enregistré un résultat net de 2,3 MDH à l’issue de l’exercice 2016.

Aziz Rabbah veut mettre de l’ordre dans l’activité de commerce des produits explosifs à usage civil et des artifices de divertissement. Le ministre a présenté mercredi dernier au parlement un projet de loi sur le contrôle de l'importation, la vente, l'achat et le transport de ces produits. Il a indiqué que ce projet de loi 22-16 vise aussi à régulariser l'usage in situ de ces produits, déterminer les emplacements appropriés et ouvrir la voie aux fabricants pour les exporter. Cette loi prévoit  l'interdiction du transit par voies terrestre et maritime de ce matériel, la destruction des produits avariés, altérés ou périmés, tout en fixant la procédure à adopter, selon Rabbah.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO