A lire aussi

16-10-2018 08:58

Conjoncture. Les ménages sont pessimistes

L’enquête de conjoncture auprès des ménages menée par le Haut commissariat au plan (HCP) affiche…
Rejoignez nous sur :
Credit Agricole Fellah Trade
Décryptages / Focus

La Fondation allemande Friedrich Naumann (FFN), lance sa «Plateforme d’innovation créative pour la liberté» au Maroc. Les détails sur une action de soutien à la transition démocratique vers un Etat de droit.

La FFN est la plus ancienne fondation étrangère installée au Maroc. La fondation fête cette année son cinquantenaire au royaume et autant d’années de coopération marocco-allemande. Cette institution d’inspiration libérale (proche du Parti libéral allemand) soutient les organisations politiques et associatives défendant les droits de l’homme, l’économie libre et l’État de droit. Pour aboutir à la réalisation de ces objectifs, «la FFN se transforme désormais en Plateforme d’innovation créative pour la liberté dont le but ultime est de servir la population marocaine d’une manière plus stratégique, efficace et créative permettant de supporter la transition démocratique du pays vers un Etat de droit avec une société libre et ouverte», annonce le communique de la FFN.

Cette plateforme se base sur trois piliers : «les droits humains et civils, démocratisation et transformation et marché social libre». Par ailleurs, Olaf Kellerhoff, directeur de la FFN Maroc, se réjouit des résultats obtenus par les différents programmes soutenus par l’institution. «Nous avons travaillé avec les jeunesses partisanes pour la création d’une liste des jeunes depuis 2006. Cet objectif s’est réalisé en 2011. Notre action a permis l’éclore de 25 clubs des droits de l’homme dans le milieu carcéral» souligne-t-il. Dans une prochaine étape, la FFN compte consolider son réseau de partenaires marocains. Elle crée un nouveau réseau de lauréats de ses programmes de leadership. «Le réseau des lauréats ambitionne d’être à l’avant-garde d’une société civile ouverte et libre dans des domaines aussi diversifiés que les backgrounds de ses membres». Ce réseau contribuera à créer un leadership libéral au Maroc.

Pour rappel, la 1ère activité de l’histoire de la FFN au Maroc était le soutien du Centre de formation des journalistes en 1969, ancêtre de l’Institut supérieur de l’information de la communication de Rabat. Depuis, la fondation assure un soutien financier ou technique aux jeunes entrepreneurs (Centre des jeunes dirigeants), à la Fédération des PME-PMI, aux organisations des droits de l’homme (Centre des droits des gens, l’association Damir, l’Assemblée mondiale Amazigh ou Forum de la citoyenneté) et aux partis politiques (Union constitutionnelle, Mouvement populaire). 

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages