A lire aussi

12-12-2018 10:51

CCG. Clôture à Laâyoune du road-show en faveur des banquiers

La Caisse centrale de garantie (CCG) a organisé une rencontre en faveur du réseau bancaire de la…
Rejoignez nous sur :
Décryptages / Focus

À l’ouverture de la réunion du Conseil d'orientation stratégique de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), tenue vendredi dernier à Rabat, le chef du gouvernement a salué les efforts déployés qui ont favorisé une progression soutenue des projets Compact II, aussi bien dans le volet «éducation et formation pour l’employabilité» que dans celui de «la productivité du foncier».

Le Conseil d'orientation stratégique de l'Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) s’est réuni vendredi dernier à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani pour examiner l'état d'avancement des différents programmes et projets relevant du deuxième programme de coopération dénommé «Compact II» conclu entre le Maroc et le Millennium Challenge Corporation (MCC). Dans son allocution, El Othmani a salué l’approche anticipative, la méthode participative et la bonne gouvernance qui marquent l'exécution de ce programme, indique un communiqué du département du chef du gouvernement. Selon lui, ces éléments ont été déterminants dans la réussite du programme et son appropriation de la part des parties concernées, soulignant que ledit programme constitue une expérience pionnière eu égard aux opportunités qu’elle a ouvertes au secteur privé et à la société civile, en les impliquant de manière effective dans la préparation du programme, sa réalisation et son suivi.

Le chef du gouvernement a également mis l’accent sur la nécessité d’adopter cette approche dans les futurs programmes, notamment dans les domaines de l’investissement et du développement durable, rappelant dans ce cadre les orientations du roi Mohammed VI, qui place la valorisation de l'élément humain en priorité, outre la promotion et la facilitation de l’investissement. S’arrêtant sur le bilan de la première année de mise en place de ce programme, El Othmani a salué les efforts déployés par toutes les parties concernées et les partenaires, qui ont favorisé une progression soutenue des projets Compact II, aussi bien dans le volet «éducation et formation pour l’employabilité» que dans celui de la «productivité du foncier». Concernant le premier volet, El Othmani a déclaré qu’un fonds de «partenariat» subventionné par le MCC et le Royaume du Maroc a été dédié à l’appui des projets de formation professionnelle, faisant observer que ce fonds constitue un mécanisme exemplaire pour asseoir un partenariat effectif dans le domaine de la formation professionnelle entre les secteurs public et privé. Une progression significative a été réalisée dans l’élaboration des projets intégrés de l’établissement dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et ceci en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation nationale, au niveau central et régional, ajoute la même source, soulignant que ces projets seront renforcés avec les contributions de la société civile qui seront subventionnées par le fonds de partenariat dédié à l’amélioration de l’employabilité. Outre la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, le projet touchera également les régions de Fès-Meknès et Marrakech-Safi dans la perspective d’atteindre 90 établissements d’enseignement bénéficiaires.

Concernant le volet sur «la productivité du foncier», le chef du gouvernement a noté que le secteur foncier rural a connu la finalisation des préparatifs de lancement des procédures d'appropriation du périmètre irrigué du Gharb visant à atteindre les 46.000 hectares ainsi que l'étude de la possibilité d'élargir ces procédures pour qu'elles comprennent les terres collectives situées dans le périmètre irrigué du Haouz. Pour ce qui est du foncier industriel, il sera bientôt procédé, en partenariat entre l'Agence et le ministère de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique au lancement du Fonds des zones industrielles durables (FONZID) en tant que mécanisme exemplaire pour améliorer les conditions des zones industrielles du royaume et ceci avec la participation effective du secteur privé et des associations des zones industrielles, est-il indiqué.

El Othmani a également noté avec satisfaction l'interaction du Conseil économique, social et environnemental (CESE) avec le gouvernement afin de réaliser une étude portant sur la politique foncière de l'État en préparation à l'élaboration d'une stratégie foncière nationale et du plan pour sa mise en œuvre. Après avoir, encore une fois, salué le travail soutenu réalisé par l’Agence et les partenaires du programme Compact II, le chef du gouvernement a appelé l'agence à redoubler d’efforts pour s'enquérir de l'efficacité, la rentabilité économique et les impacts sociaux de ses projets à travers un suivi minutieux. De même, El Othmani a appelé tous les membres du Comité de pilotage stratégique et divers partenaires à poursuivre la mobilisation pour permettre à l'Agence MCA-Morocco de mieux mettre en œuvre les projets et activités du Compact II, ce qui permettra au gouvernement marocain de garantir ses engagements.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages