A lire aussi

11-09-2019 15:00

Égypte : Al Iftaa autorise la représentation des Sahabas (compagnons du Prophète) dans les séries télévisées

L’institution religieuse égyptienne Dar al-Iftaa a autorisé, par le biais de sa page officielle…
Rejoignez nous sur :
Culture

 

Plusieurs manifestants pro-palestiniens se sont rassemblés jeudi devant le Megarama de Casablanca pour protester contre le concert du chanteur français Enrico Macias, hier soir. Motif ? Le chanteur est accusé de soutenir Israël.

Des associations avaient appelé pendant des semaines sur les réseaux sociaux à boycotter le concert, en présentant le chanteur de variétés comme un "défenseur inconditionnel de l'occupation de la Palestine".

Alors que le chanteur fait son show, les manifestants scandaient en face du cinéma des slogans comme "Dégage Macias", "Jérusalem aux Palestiniens" ou "Dehors les sionistes".

Du fait de ses positions, Enrico Macias qui se revendique comme "juif berbère arabe" n'a jamais pu, à 80 ans, retourner en Algérie, son pays natal qu'il avait quitté avec sa famille en 1962, pendant l'exode des pieds-noirs.

De son vrai nom Gaston Ghrenassia, Enrico Macias, né le 11 décembre 1938 à Constantine, est devenu célèbre à la fin des années 60, en pleine vague "yéyé", avec des tubes comme "Enfants de tous pays", "Porompompero", "Les Filles de mon pays".

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages