A lire aussi

15-07-2019 14:56

La FRMF dément la démission de Renard

"La Fédération royale marocaine de football dément les informations qui circulent à propos de la…
Rejoignez nous sur :
Culture

La troupe "Masrah Ennas" sera en tournée au Maroc et à l’étranger à partir du 2 décembre pour présenter la pièce théâtrale, "Sidi Abderrahmane El Mejdoub" de feu Tayeb Saddiki. 

Cette œuvre mythique avec une nouvelle mise en scène de Mohamed Miftah, sera présentée à Casablanca comme première étape avant de faire escale aux Émirats arabes unis avec trois représentations du 7 au 12 du même mois, à l’initiative de la Fondation Tayeb Saddiki pour la culture et la création.

Deuxième pièce originale écrite par Tayeb Saddiki, cette pièce sera également présentée au cours de l’année 2019 dans les différentes régions du Royaume pour faire ensuite escale en France et dans d’autres pays, indique un communiqué de la fondation.

Cette initiative vise à faire revivre un pan de l’histoire du théâtre marocain et faire aussi profiter les générations futures de la richesse du répertoire de ce célèbre dramaturge en vue de pérenniser l’œuvre de l’artiste multidisciplinaire, qui a marqué son époque.

Mise en scène sous forme de "Halqa", cette contribution distinguée de son auteur pour la sauvegarde du patrimoine et de la culture nationale constitue un repère de référence tant par sa valeur littéraire qu’historique. 

Cette œuvre théâtrale renvoie à cette année 1966, où le dramaturge puise son matériau et pour la première fois dans la culture populaire, en adoptant une esthétique typiquement marocaine. Elle conte l'histoire d'un jeune homme, voyageant à travers les âges en quête du savoir ancestral de l'art de la Halqa.

En lieu et place, les conteurs de Jamaâ El Fna de ce lointain 16ème siècle lui racontent l'histoire de Sidi Abderrahmane El Mejdoub et ses pérégrinations à travers le Maroc de l'ère Saâdienne.

Un pan de la tradition orale marocaine est inscrit dans le patrimoine théâtral, grâce à cette œuvre revisitée aujourd'hui dans la lettre et l'esprit, avec une mise en scène de l'artiste Mohamed Miftah, qui fut présent lors des tournées maghrébines d'El Mejdoub dans les années soixante et soixante-dix.

Initiée en partenariat avec le ministère des Marocains résidents à l’étranger et l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), la tournée englobe les villes de Rabat, El Jadida, Safi, Khouribga, Ben Guérir, Youssoufia, Boukraâ et Laâyoune.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages