A lire aussi

12-06-2018 14:03

L’autre aubaine de l’été

Cette année l'Aïd Al Adha devrait être célébré le 20 août. Période qui tombe pile-poil entre le…
Rejoignez nous sur :
Culture

Le ministère de la Culture et de la communication -secteur de la culture- a signé, lundi à Rabat, six conventions de partenariat avec nombre d'acteurs visant à développer et à soutenir le théâtre marocain.

Ces conventions ont été signées en marge de la séance d’ouverture du Forum national du théâtre entre le département de la culture et de la communication (secteur de la culture), d’une part, et l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), le Bureau marocain des droits d'auteur (BMDA), le Centre cinématographique marocain (CCM), le Théâtre national Mohammed V, l'Institut Royal de la Culture Amazighe et l’Association Maroc-Cultures, d’autre part.

La première convention, signée par le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, et le directeur général la MAP, Khalil Hachimi Idrissi, vise à promouvoir le théâtre professionnel au Maroc par l’appui médiatique des activités théâtrales subventionnées et des festivals de théâtre du ministère de la Culture et de la Communication à travers le portail électronique de l’Agence.

En vertu de cette convention, la promotion du théâtre professionnel marocain à travers le portail électronique de la MAP contribuera à la diffusion du théâtre professionnel marocain, tout en apportant des ressources financières supplémentaires aux troupes théâtrales.

Quant à la deuxième convention, signée par le ministre de la culture et de la communication, et le directeur du BMDA, Ismaïl Menkari, elle ambitionne de définir la cadre de coopération et de partenariat entre les deux parties en vue de consolider la protection des droits d’auteurs et des droits voisins dans le secteur de la culture.

Cette convention a pour objectif également de réunir les conditions à même de garantir la protection des droits d’auteur et des droits voisins à travers la création d’un climat contribuant au développement d’une industrie culturelle liée au domaine culturel, tout en garantissant les conditions d’adhésion des professionnels du secteur de la culture à la consécration de la culture de respect des droits d’auteurs et des droits voisins.

La troisième convention, signée par Laâraj, le secrétaire général du CCM et le directeur du Théâtre national Mohammed V, Mohamed Benhssain, vise à permettre au théâtre national de présenter des projections cinématographiques du film marocain et d’abriter certaines manifestations cinématographiques à caractère national et international.

Pour ce faire, il sera procédé à l’équipement du théâtre national Mohammed V en matériel de projection numérique nécessaire et conforme aux normes techniques reconnues à l’échelle internationale en matière de projection cinématographique.

Pour ce qui est de la quatrième convention, signée par le ministre de la culture et de la communication et le directeur du théâtre national Mohammed V, elle vise à soutenir et à développer la contribution du théâtre au développement de l’action créative théâtrale, la promotion des productions théâtrales au niveau national et la documentation de toutes les œuvres théâtrales marocaines.

Elle porte, de même, sur la création d’un centre d’archives et de documentation au théâtre national Mohammed V, et son équipement d’une médiathèque regroupant les ouvrages, les documents, les manuscrits et les bandes audio-visuelles qui concernent le répertoire marocain.

La cinquième convention, entre le ministère de la culture et la communication (secteur de la culture) et l’Institut Royal pour la culture Amazighe, elle vise à promouvoir le théâtre professionnel amazigh au moyen de l’acquisition par l’Institut des pièces théâtrales amazighes subventionnées par le ministère, l’objectif étant de rapprocher le théâtre professionnel amazigh du public.

Aux termes de cette convention, l’acquisition par l’Institut Royal de la culture amazighe des pièces de théâtre amazighes subventionnées par le ministère de la culture et de la communication (secteur de la culture), participera à la diversification des ressources des troupes théâtrales et assurera la pérennité de leurs activités d’animation dans les différentes régions, notamment dans les zones éloignées.

La sixième convention, conclue entre le ministère de la culture et de la communication (secteur de la culture) et l’association Maroc-Cultures et le théâtre national Mohammed V, a pour vocation de soutenir et de promouvoir les œuvres théâtrales relatives aux jeunes, et ce, dans le cadre du Festival Mawazine.

Cette convention a pour objectif d’octroyer des prix pécuniaires aux jeunes troupes de théâtre lauréates de la compétition théâtrale, et la réalisation d’un spot publicitaire pour la promotion de la compétition des jeunes amateurs dans le domaine du théâtre.

Le coup d’envoi du forum national du théâtre, organisé à l'initiative du département de la Culture au ministère de la Culture et de la Communication sous le thème « Industrie du théâtre: réalité et perspectives », a été donné lundi.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages