A lire aussi

17-09-2018 10:58

Comptables indépendants. Le ministre de l’Économie sollicité

Le collectif des associations et des syndicats constituant la Coalition nationale des comptables…
Rejoignez nous sur :
Culture

L'Association Maroc-Cultures a dévoilé la programmation des concerts d’ouverture de la 17e édition du Festival Mawazine rythmes du monde qui se tiendra du 22 au 30 juin 2018.

À l'ouverture de cette édition qui met à l'honneur le Maroc, les Pays-Bas, l’Irak, le Ghana et l’Arménie, le prodige Martin Garrix, le «Kayser» de la chanson arabe Kadim Al Sahir, Ihab Amir, Cravata, Aminux, le mythique Ebo Taylor et le violoniste Ara Malikian se produiront sur les différentes scènes de Rabat et Salé, indique un communiqué de
Maroc-Cultures.

Les sons et lumières du prodige Martin Garrix éblouiront le public de la scène de l’OLM Souissi le vendredi 22 juin. Le même soir, c’est le «Kayser» de la chanson arabe Kadim Al Sahir, qui se produira sur la scène Nahda.

Par ailleurs, comme il est de tradition à Mawazine, plus de la moitié de la programmation du festival sera dédiée aux artistes marocains. Et c’est une fois encore la scène de Salé qui se fera le porte-voix des meilleurs talents du pays, relève le communiqué. La soirée d’ouverture verra ainsi se produire un trio de chanteurs parmi les plus tendances du moment, il s’agit du Ihab Amir, Amine Temri, dit Aminux ainsi que Salim Bennani, dont le groupe Cravata s'accapare les rythmes du folklore marocain et des plus grands tubes internationaux pour les transformer en une bande-son festive et délirante qui cartonne sur les réseaux sociaux. Sur la scène Bouregreg, les passionnés de musiques africaines auront rendez-vous au même moment avec le Ghanéen Ebo Taylor. Figure, aux côtés de Fela Kuti, de la transformation du style highlife en afrobeat, le guitariste et arrangeur surdoué plongera avec son big band au cœur des traditions régionales. Il sera entouré de musiciens exceptionnels et se nourrira du grand brassage musical qui s’opère depuis les années 1970 dans cette partie du continent.

Au Théâtre national Mohammed V, le public sera plongé dans l’univers musical d’une autre légende : le violoniste Ara Malikian. Incarnation de l’artiste cosmopolite, cet Arménien de génie a grandi au Liban avant d’étudier la musique en Allemagne, pour ensuite s’installer à Madrid et offrir des shows époustouflants à travers le monde.

Pour rappel, créé en 2001, le festival Mawazine-Rythmes du Monde est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc. Avec plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde. Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages