A lire aussi

19-09-2017 15:56

Trump : "Si on est obligé de détruire la Corée du Nord, nous le ferons"

«Si on est obligé de détruire totalement la Corée du Nord, nous le ferons». C'est en ces termes, à…
Rejoignez nous sur :
Culture

Quand George Clooney s’empare de la caméra, cela donne un film intelligemment drôle et sombre. « Suburbicon » dépeint une Amérique cruelle et en manque de repères, que l’acteur n’assume pas depuis l’arrivée de Trump.

« Moi président ? Ce serait drôle » répond l’acteur réalisateur à un journaliste avant que Matt Damon n’ajoute ironiquement : « N’importe qui serait mieux que Trump ! ». Un Matt Damon au meilleur de sa forme dans un rôle sombre qui frôle la folie aidé par une Julianne Moore fidèle à elle-même et un Oscar Isaac bluffant.

SYNOPSIS:

Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant, sous cette apparente tranquillité, entre les murs de ces pavillons, se cache une réalité tout autre faite de mensonge, de trahison, de duperie et de violence...

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages