A lire aussi

20-10-2017 12:10

Logan Lucky : Craig comme on ne l’a jamais vu !

Deux frères pas très futés décident de monter le casse du siècle: empocher les recettes de la plus…
Rejoignez nous sur :
Culture

Lors de la projection presse de ce matin Cannes, "Okja" de Bong Joon Ho, film coréen en compétition et surtout produit par Netflix a été sifflé puis interrompu. Explications.

La polémique a fait rage pendant des semaines. Netflix, le géant du streaming est présent avec 2 films à Cannes. Cependant, des rumeurs circulait sur l’absence de Neteflix ont été vite balayé par un communiqué de presse la veille du festival, qui précise que Netflix sera bien là, avec deux films qui ne seront pas prévus en salle. Un Scandale pour un festival de films d’auteurs.

 Ce matin lors de la projection, le sort s’est acharné sur le film de Bong Joon Ho. Le logo de Netflix a été accueilli par des sifflements et 10 minutes plus tard, écran blanc. Le film interrompu suite à un incident technique. La situation est revenue à la normale après une attente qui semblait interminable et pour le moins génante.

 "Okja" est l'histoire de la jeune Mija (An Seo Hyun), qui s'est occupée sans relâche d'Okja, un énorme animal au grand cœur, auquel elle a tenu compagnie au beau milieu des montagnes de Corée du Sud. Mais la situation évolue quand une multinationale familiale capture Okja et transporte l'animal jusqu'à New York où Lucy Mirando (Tilda Swinton), la directrice narcissique et égocentrique de l'entreprise, a de grands projets pour le cher ami de la jeune fille.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages